in ,

Les batteries flexibles pour lutter contre les faibles autonomies

Samsung SDI et LG Chem, les entreprises parmi les plus grandes sociétés de technologie de la Corée du Sud ont dévoilé des solutions innovantes à un problème bien connu des dispositifs portables: une courte autonomie.

Samsung et LG ont présenté des prototypes de batteries fines et flexibles à l’exposition InterBattery 2015 à Séoul mercredi, ce qui pourrait avoir un impact important sur l’avenir des appareils portables, et résoudre les problèmes qui ont longtemps frustrés les utilisateurs.

Samsung a dévoile une batterie en forme de bande peut également résister 50.000 pliages en conditions d’essai, et a démontré que son prototype peut être tordu à la courbure du poignet humain ou enroulé autour de deux doigts. Un principe qui devrait intéresser ceux qui pourraient craquer pour le bracelet connecté flexible. Un ingénieur de Samsung SDI a dit qu’il estimait que la société pourrait déployer la nouvelle batterie pour des applications commerciales dès 2017.

LG Chem de son côté a dévoilé une batterie flexible, aussi, qu’il a surnommée « The Wire Battery » . Alors que d’autres batteries flexibles peuvent se plier dans un cercle d’un rayon de 30 mm, la batterie de LG peut se plier dans un rayon de 15 mm de taille. Cela signifie qu’elle peut se plier sur elle-même correspondant parfaitement à l’intérieur d’une bande de montre. Côté autonomie, si la LG G Watch R dispose d’une batterie de 410mah qui dure environ deux jours, cette nouvelle batterie pourrait promettre quatre jours d’utilisation avant de devoir être rechargée.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.