in

Montre connectée : Comment améliorer l’autonomie de la batterie ?

La batterie d’une montre connectée peut mettre quelques heures jusqu’à plusieurs jours avant d’être épuisée. Différents moyens existent pour éviter que celle-ci soit rapidement à plat.

La batterie de votre montre connectée n’arrive-t-elle pas à tenir jusqu’au soir ? Vous n’êtes pas le seul. Il s’agit d’un point qui déplait à bon nombre de possesseurs de ces appareils, que ce soit une Apple Watch, une Samsung Galaxy Watch, une Fitbit, une Garmin ou un modèle conçu pour les femmes.

Pas de panique ! Tout n’est pas perdu. Peut-être que vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour améliorer son autonomie. En effet, on est enthousiaste à l’idée de porter un bracelet connecté qu’on oublie d’ajuster certaines choses, l’autonomie de la batterie en l’occurrence. Quelques bonnes habitudes peuvent nous offrir plus de liberté et moins de stress.

En quoi consiste l’autonomie de la batterie d’une montre connectée ?

Comme tous les appareils connectés sans fil, la montre connectée fonctionne au moyen d’une batterie rechargeable. La qualité de la batterie est une condition indispensable pour garantir la longévité du bracelet. Celle-ci pouvant tenir plus ou moins longtemps, en fonction de plusieurs critères.

En principe, la batterie d’une montre connectée peut tenir jusqu’à 6 jours, à condition que le GPS soit désactivé. Cela n’exclut toutefois pas les exceptions. En effet, certaines montres connectées ne tiennent même pas au-delà d’une seule journée, et pour cause, beaucoup trop de fonctionnalités sont activées. Parfois, c’est le modèle qui n’est pas assez puissant pour supporter tout cela.

Cela étant, nombreuses sont les raisons qui font que la batterie s’épuise plus vite. On peut se limiter à l’utilisation de la montre uniquement, ou à ses différentes autres fonctionnalités intelligentes, le GPS, etc. Il se peut aussi qu’on ne puisse pas désactiver certaines fonctionnalités, selon le cas. La liste suivante passe en revue les différentes astuces possibles pour améliorer la durée de vie de la batterie de votre montre connectée.

La configuration des notifications

Synchronisée avec votre smartphone, votre montre peut recevoir toutes les notifications sans que vous ne sortiez votre mobile de votre poche.

Seulement, il y a un hic à ce propos. A force de recevoir toutes les notifications (e-mails, chats, etc.), la batterie va s’épuiser rapidement. Chaque notification se traduit par une vibration, accompagnée d’un bip sonore par la montre connectée. C’est ce qui consomme la batterie.

Les notifications sont utiles, certes, mais pas tout le temps. De ce fait, il convient de savoir quand les activer et quand les désactiver. Vous pouvez, par exemple, allumer les notifications sur votre bracelet lorsque vous effectuez votre footing. En revanche, vous pouvez les éteindre pendant vos heures de bureau puisque votre smartphone est à votre portée de vue.

Par ailleurs, il importe de filtrer les notifications, c’est-à-dire, bloquer les notifications indésirables. Vous pouvez ainsi activer uniquement les e-mails et non les chats. Si vous utilisez un appareil Android, il suffit d’aller dans les paramètres d’Android Wear pour ce faire.

Le mode silencieux

Beaucoup d’entre nous désactivent la sonnerie de leur portable à un certain moment de la journée. Les causes en sont multiples, on est en réunion, ou on ne veut pas être dérangé. Passer au mode silencieux avec montre connectée est aussi faisable que sur votre cellulaire.

Le mode silencieux vous épargne des bips et vibrations sans arrêt. Dans ce cas, vous pouvez ne plus filtrer vos notifications, mais désactiver le vibreur et le bip de votre bracelet. Non seulement cela vous évite d’être distrait à longueur de journée, mais préserve également la batterie de votre montre connectée.

Le mode silencieux équivaut au mode cinéma pour les appareils Android. L’activation de ce mode permet d’optimiser la batterie. Cela implique aussi la désactivation des alertes et tours automatiques.

La désactivation du Wi-Fi

Lorsqu’il est activé, le Wi-Fi effectue des recherches de réseau en permanence. Cette activité épuise rapidement la batterie, que ce soit d’une montre connectée, d’un smartphone ou d’autre appareil connecté. Ainsi, quand on active le Wi-Fi tout le temps, on ne fait que gaspiller l’énergie accumulée dans la batterie.

Pour gérer la batterie, vous pouvez activer le Wi-Fi, uniquement lorsque vous en avez besoin. Ce qui implique que vous pouvez désactiver ce type de connexion pendant vos heures de travail. Vous pouvez également le désactiver en chemin pour le réactiver une fois rentré à la maison.

L’activation du mode avion

Le mode avion est comme une sorte de solution de dernier recours pour optimiser la batterie d’une montre connectée. En activant ce mode, vous coupez à la fois le Wi-Fi, ANT+, Bluetooth, etc. Il permet d’économiser la batterie.

Attention cependant, le mode avion bloque toutes les formes de connectivité. Si vous souhaitez utiliser la montre au-delà de sa fonction basique, le mode avion n’est pas conseillé.

La désactivation du GPS

Le GPS est le meilleur moyen pour réaliser une localisation précise. Il n’est toutefois pas toujours nécessaire. Par exemple, il s’avère inutile d’activer le GPS si vous effectuez votre séance de fitness chez vous. Par conséquent, vous pouvez bloquer cette fonctionnalité à votre guise.

Les fabricants ont conçu le GPS avec divers paramètres. Si certains visent à réduire la capacité de détection du positionnement, d’autres permettent de désactiver la localisation. Les paramètres diffèrent d’un appareil à un autre, notamment s’il s’agit d’un Android ou d’un appareil iOS.

La luminosité de l’écran

L’écran est l’une des parties les plus énergivores d’une smartwatch. La luminosité en est la cause principale. Si la luminosité est à son maximum et que l’écran reste toujours allumé (always-on-display), la consommation de la batterie de la montre est aussi élevée. Celle-ci peut être ajustée automatiquement en faisant appel à son capteur de luminosité.

La détection automatique de luminosité n’est pourtant pas la meilleure solution pour cela. Il est préférable d’opter pour un réglage manuel, en fonction de votre environnement extérieur. Vous pouvez ainsi régler la luminosité de votre écran au minimum pour réduire la consommation d’énergie.

L’extinction automatique de l’écran

Mis à part le réglage de la luminosité de l’écran de votre smartwatch, vous pouvez aussi configurer l’extinction de l’écran. Vous avez ainsi le choix entre quelques secondes à quelques minutes ou même jamais. Mais on parle ici d’économiser la batterie de sa montre connectée. Ce qui exclut la dernière option, ou même la seconde.

En choisissant d’éteindre l’écran de votre montre, vous économisez de l’énergie et la batterie pourra ainsi tenir plus longtemps. Lorsque vous la consultez, vous y trouverez un écran noir qui ne s’allume qu’après avoir appuyé sur un bouton. Certains recommandent toutefois de régler la luminosité à 10% afin que vous puissiez bien voir même la nuit.

La désactivation du cadran

Lorsque vous levez votre bras, le cadran s’active automatiquement. Mais vous pouvez toujours le désactiver quand vous n’en avez pas besoin. En effet, lorsque vous pratiquez des mouvements qui sollicitent votre bras, le cadran va s’allumer à maintes reprises. La batterie de votre montre connectée ne va pas tenir longtemps avec une telle activité.

A un moment donné, vous pouvez désactiver le cadran, comme lorsque vous êtes bien assis sur votre bureau, par exemple. Il en est autant pendant votre intervention au-cours de la réunion de travail où vos mouvements impliquent la sollicitation de votre bras.

Par ailleurs, il importe de choisir un cadran simple plutôt qu’un cadran animé, sauf si vous passez du temps à contempler votre bracelet. Les cadrans animés, notamment ceux dotés de fonctionnalités interactives demande plus d’énergie. Cela n’est pas vraiment intéressant, à moins que vous ayez dégoté la meilleure.

La recharge de la batterie de votre montre connectée en cours d’utilisation

Cette dernière astuce nécessite un câble de rechargement et un Power Bank. En réalité, il ne s’agit pas d’optimiser la batterie, mais plutôt de la recharger pendant qu’on l’utilise. Cette option n’est pas très conseillée, bien qu’elle puisse vous sauver à un moment donné.

Si vous avez une montre connectée dotée d’un capteur cardio, vous devez vous assurez que la batterie puisse tenir pendant la course. Sinon, vous êtes obligé d’apporter une source d’énergie mobile pour pouvoir recharger votre smartwatch en chemin. Vous avez le choix entre vous accorder une petite pause pour recharger pendant quelques minutes et la recharge pendant la course.

La seconde option nécessite un long câble pour recharger la montre. Vous devez également limiter vos mouvements de peur d’obstruer la recharge. Il faut aussi souligner que cela peut endommager la batterie de votre montre connectée, alors autant l’éviter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.