in

Interdiction de la trottinette électrique : pourquoi les moins de 14 ans ?

trottinette électrique 14 ans

Depuis le 8 septembre 2023, un nouveau règlement a été adopté interdisant aux jeunes de moins de 14 ans d'utiliser une trottinette électrique. Cette mesure a suscité la curiosité des adolescents. 

Oscar, un jeune de 17 ans, passionné de trottinette électrique et membre du comité de rédaction de Ta Voix, s'interroge sur la nouvelle loi n° 2023-848. Ce décret modifie l'âge minimum pour conduire une trottinette électrique. Au lieu de 12 ans, l'âge minimum est de 14 ans. La directrice de l'association Prévention Routière, Mathilde Farcette, a pris le temps de faire la lumière sur cette mesure en répondant à ses questions.

La sécurité au cœur de la nouvelle réglementation

L'une des questions d'Oscar portait sur les raisons de la révision de l'âge minimum. Mathilde Farcette rappelle que cette mesure vise à aligner l'âge minimum de conduite des scooters électriques sur celui des cyclomoteurs, soit 14 ans. Cette dernière a pour but d'assurer que les jeunes conducteurs ont une connaissance approfondie du Code de la route avant de monter sur ces engins de déplacement personnel motorisés. D'ailleurs, c'est à partir de cet âge que l'ASSR (Attestation scolaire de sécurité routière) est passée pour leur enseigner les rudiments du Code de la route.

Cette décision est axée sur la sécurité, comme en témoignent les statistiques récentes. Mathilde souligne le danger potentiel que peuvent représenter les trottinettes électriques aux moins de 14 ans. Elle rappelle les 34 victimes et les plus de 600 blessés enregistrés en 2022 suite à des accidents impliquant ces engins.

Elle insiste sur le fait que les trottinettes électriques sont des moyens de déplacement et non des jouets. Il faut donc les réglementer de manière stricte. Cela inclut à limiter notamment leur vitesse à 25 km/h et en les interdisant de rouler sur les routes départementales et sur les trottoirs.

Les alternatives à la trottinette électrique chez les moins de 14 ans 

Pour les moins de 14 ans, Mathilde Farcette propose des alternatives telles que les trottinettes classiques, le vélo ou la marche, les transports en commun. Néanmoins, elle rappelle que même en utilisant une trottinette classique, il faut respecter l'âge minimum de 8 ans du Code de la route.

Pour conduire en toute sécurité, la directrice de l'Association Prévention Routière donne quelques conseils pratiques pour les plus de 14 ans. Parmi eux, le port du casque et d'un gilet réfléchissant. En ce qui concerne la trottinette électrique, elle doit disposer de phares avant et arrière et de clignotants.

Par ailleurs, la question de la conduite à plusieurs à bord d'une seule trottinette a été soulevée. Mathilde Farcette rappelle que chaque engin équivaut à un utilisateur, et que le double pilotage est interdit. De même, la circulation sur les routes en zone non agglomérée et sur les trottoirs reste interdite. Seuls les trottoirs et  les pistes cyclables sont en effet autorisés.

Par cette nouvelle mesure, le gouvernement entend assurer la sécurité des jeunes usagers de la route. En même temps, il encourage une utilisation responsable de ces engins. Les conseils de Mathilde Farcette servent de guide aux plus jeunes. Ils les encourageant à adopter un comportement sûr lors de leurs déplacements.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

1 commentaires

Un commentaire

Commenter
  1. Bonjiur moi je suis tout les jours en trotinette électrique pour aller travailler j ai un gilet réfléchissant clignotant au dos et des protections au genoux et au coude

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *