in

Électrification obligatoire : plus de 50% des entreprises en infraction !

Électrification flotte entreprises

Les efforts pour l’électrification des véhicules professionnels semblent marquer le pas. Selon un récent rapport, plus de la moitié (60 %) des entreprises françaises ne respectent pas l’objectif d’électrification de leur flotte imposé par la loi d’orientation des mobilités, ce qui représente une légère amélioration par rapport à l’année précédente (66 % en 2022).

Certains exemples de refus ou d’abandon de l’électrification des flottes d’entreprise ont fait récemment la une des médias. C’est le cas du loueur américain Hertz qui, après avoir revendu ses véhicules thermiques, cherche désormais à se débarrasser de ses voitures électriques chinoises Polestar. Les raisons invoquées sont notamment les coûts de réparation trop élevés ainsi que l’insuffisance du réseau de recharge. L’arrêt des aides à l’achat de véhicules électriques annoncé fin 2023 par l’Allemagne pourrait également provoquer une chute des ventes de 15% cette année.

La raison principale de cette situation est liée au coût élevé des véhicules électriques et à la faiblesse du réseau de recharge, mais également aux difficultés rencontrées dans la mise en œuvre concrète des politiques d’électrification.

Des efforts insuffisants en termes de mobilité durable

Malgré la hausse des ventes de véhicules électriques ces dernières années, les entreprises restent encore trop frileuses à l’idée d’investir massivement dans ce secteur. Alors que les particuliers sont de plus en plus nombreux à opter pour des motorisations électriques, notamment grâce aux incitations gouvernementales, il apparaît clair que les professionnels ont davantage de mal à s’adapter à ce virage énergétique.

La transition vers une mobilité plus respectueuse de l’environnement est pourtant un enjeu majeur pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et améliorer la qualité de l’air dans nos villes. Les flottes d’entreprise représentent une part importante des immatriculations de voitures neuves en France. Il est donc essentiel que le parc automobile des entreprises devienne plus vert afin de contribuer à créer un marché de l’occasion attractif pour les véhicules électriques d’ici trois à quatre ans.

Pour faciliter cette transition, les pouvoirs publics ont mis en place plusieurs mesures incitatives, comme des aides financières et des avantages fiscaux, tout en fixant des objectifs clairs en matière d’électrification des flottes. Malheureusement, ces mesures semblent ne pas suffire à convaincre toutes les entreprises de s’engager pleinement dans cette voie. L’un des principaux freins à l’électrification des flottes d’entreprise réside dans l’inquiétude quant au retour sur investissement.

Les véhicules électriques sont encore chers à l’achat, et les entreprises doivent composer avec un réseau de recharge encore insuffisant pour garantir une mobilité optimale. Il est donc impératif d’accélérer le déploiement des bornes de recharge et de faciliter l’accès aux financements pour la conversion des flottes.

Des solutions pour accompagner les entreprises dans l’électrification

Plusieurs leviers peuvent être actionnés pour encourager les sociétés à franchir le pas de l’électrification de leur flotte automobile. D’une part, des initiatives telles que la location longue durée de véhicules électriques peuvent permettre de répondre aux besoins des entreprises sans qu’elles aient à assumer le coût total d’un véhicule neuf. D’autre part, les entreprises pourraient s’appuyer sur des dispositifs d’accompagnement pour favoriser le développement d’infrastructures de charge adaptées à leurs besoins spécifiques, en mettant en place par exemple des accords de partenariat avec des fournisseurs d’énergie ou des opérateurs de borne de recharge.

Il est essentiel d’intensifier les efforts en termes d’électrification des flottes professionnelles afin de soutenir les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de diversification du parc automobile français vers des solutions de mobilité plus respectueuses de l’environnement.

Partager l'article :

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *