in

McLaren se plie en trois pour sa première trottinette électrique

Série 1 de Lavoi trottinette électrique mclaren

McLaren annonce le lancement de sa première trottinette électrique fabriquée par sa filiale Lavoie Electric. Baptisé Lavoie Series 1, ce modèle se caractérise par un système de pliage inhabituel.

La mobilité électrique intéresse beaucoup les constructeurs automobiles, en particulier dans le domaine de la micro-mobilité. À ce titre, McLaren Applied a développé sa première trottinette électrique dirigée par Albert Nassar et Eliott Wertheimer. Ces deux férus de trottinettes électriques de la filiale Lavoie Electric ont pour objectif de développer un véhicule « élégant, puissant, fiable et entièrement fonctionnel.

McLaren présente sa première trottinette électrique pliable en trois parties

Tout d’abord, la Série 1 de Lavoie séduit par sa conception. Elle adopte un profil compact dont le plateau se prolonge vers l’avant et épouse les lignes de son guidon élancé. De plus, elle se caractérise par sa signature lumineuse intégrée à son tube.

Le système utilisé par McLaren pour plier sa première trottinette électrique en fait un véhicule exceptionnel. Si la majorité des modèles existants replient simplement la barre de direction sur le deck, cette version se plie en 3 pour ne former qu’une petite unité compacte.

Pour cela, la Série 1 fait appel au mécanisme “Flowfold”. Il suffit d’appuyer sur le bouton situé sur la potence pour permettre à la trottinette électrique de se replier sur elle-même. À cet effet, le levier qui relie la potence et le plateau se courbe d’un côté, tandis que la jonction qui relie la potence et la colonne de direction se plie de l’autre. La trottinette électrique peut ensuite être emportée partout avec vous.

Une trottinette électrique bien équipée

maclaren première trottinette électrique

Eliott Wertheimer, de Lavoie, a résumé la philosophie de ce scooter électrique. En effet, l’entreprise a voulu créer un engin robuste, très pratique, puissant et élégant.

Dans cette optique, la filiale de McLaren a équipé sa première trottinette électrique des accessoires indispensables à la conduite. À titre d’exemple, ce modèle bénéficie de phares latéraux fonctionnant comme des clignotants. Ces derniers épargnent au conducteur les dangers de devoir signaler son changement de direction avec sa main. Par ailleurs, ce souci de sécurité transparaît au niveau du feu avant. Celui-ci se distingue non seulement par son aspect triangulaire. En regardant de plus près, on constate qu’il assure un éclairage bidirectionnel, celui de la route et celui du conducteur, pour une meilleure visibilité des piétons.

La première trottinette électrique McLaren revendique une autonomie à 50 km

Pour la batterie, le constructeur McLaren ne fournit pas de précisions quant aux capacités ou au type de cellules exploitées. En fait, il annonce une portée assez impressionnante de 50 km pour 2 heures de charge

Au final, une application mobile permet à son utilisateur de contrôler son système de navigation, de déterminer sa position. Cette dernière lui offre la possibilité de consulter les historiques d’utilisation ou encore de déclencher son alarme pour prévenir les vols.

Actuellement, McLaren n’a toujours pas dévoilé le prix de sa première trottinette électrique. En fait, ce mystère ne va pas durer encore longtemps étant donné que les premières commandes vont être ouvertes dès janvier 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *