in

Comment faire du vélo électrique en hiver en toute sécurité ?

faire vélo électrique hiver

Pour certains cyclistes, l’hiver est le meilleur moment pour faire du vélo électrique. Par contre, vous n’êtes pas obligé de remballer votre vélo électrique et d’emprunter les transports en commun pour rester au chaud.

Dans certaines parties du monde, le soleil brille de mille feux, les routes sont lisses tandis que dans d’autres, l’hiver est froid, avec de la pluie, de la neige et de la glace à perte de vue. Pourtant, l’hiver ne doit pas forcément vous freiner (trop) et vous faire geler sur votre vélo électrique. Voici quelques stratégies, équipements et conseils pour vous permettre de rouler avec votre vélo électrique toute l’année, y compris en hiver !

Nettoyez régulièrement votre vélo électrique en hiver

En hiver, il faut parfois rouler sur la neige, la glace et la gadoue. Sans compter que les routes sont recouvertes de sable et de sel pour fondre la glace et rendre la circulation plus sûre. Cependant, ces conditions peuvent être très néfastes, même pour le meilleur vélo électrique. En fait, le sel, s’il n’est pas nettoyé correctement, peut provoquer de la rouille sur le vélo électrique.

Ainsi, après avoir roulé dans ces conditions, vous devez nettoyer le vélo électrique et vérifier son état. Cette tâche peut être fastidieuse, mais si vous voulez que votre vélo électrique dure longtemps, il est préférable de le faire.

Pour éviter la rouille, vous pouvez également utiliser un spray antirouille. Il suffit de l’appliquer sur les parties métalliques exposées, mais veillez à éviter les composants électroniques lors de la pulvérisation.

Utilisez également un lubrifiant spécifique au vélo pour nettoyer la chaîne. Pensez à emmener votre vélo électrique dans un endroit plus tempéré pour préserver ses électrons. Et n’oubliez pas que pour profiter de votre VTT électrique même en hiver, vous devez faire un contrôle mécanique.

Bien entretenir sa batterie avant de faire du vélo électrique en hiver

La batterie constitue la partie la plus importante d’un vélo électrique. Elle doit donc faire l’objet d’un soin particulier si vous voulez qu’elle dure longtemps.

Tout d’abord, la batterie doit être protégée du froid et de la neige par une housse en néoprène. Il faut également savoir que même les batteries d’un vélo électrique Decathlon très performant peuvent être sensibles aux températures extrêmes. Pour assurer sa longévité, il ne faut pas l’enlever et la laisser à découvert en cas de repos. Il faut la ranger dans un lieu frais et sec, à une température d’environ 20 °C.

De même, avant de faire rouler votre vélo électrique en hiver, assurez-vous que la batterie soit à température ambiante, car cela peut endommager les cellules. En d’autres termes, si vous comptez vous promener avec votre VAE, attendez quelques minutes avant le départ pour recharger la batterie.

Après votre balade dans le froid, ne la laissez pas s’exposer à des chocs thermiques. Cela signifie qu’il ne faut pas la brancher immédiatement, mais patienter environ dix minutes pour la charger.

Pour finir, au cas où vous ne comptez pas sortir faire du vélo électrique avant longtemps, il est conseillé de charger la batterie régulièrement, pendant 45 mn chaque mois.

Faire du vélo électrique en hiver : qu’en est-il du moteur ?

faire vélo électrique hiver

À la différence de la batterie, que vous devez conserver dans un endroit tempéré, le moteur du vélo électrique est peu sensible aux variations de température. Par conséquent, il peut être rangé à l’extérieur (si la batterie est amovible). Par contre, le compteur embarqué du vélo est bien souvent plus fragile. Il faut donc, s’il n’est pas amovible, le couvrir d’une housse en cas de non-usage.

En outre, le moteur à moyeu à traction avant est généralement plus performant dans la neige. Il a l’avantage de tirer le cycliste vers l’avant et d’offrir une conduite plus droite, tout en devenant une roue motrice lorsque vous pédalez. Cela ne veut pas dire que vous devez acheter un e-Bike à traction avant si vous avez un modèle à traction arrière. Sachez simplement que la traction sera peut-être un peu moins bonne et que vous risquez de déraper davantage dans la neige.

Utilisation des pneus d’hiver

Les pneus standard qui accompagnent le meilleur vélo électrique Intersport ont été conçus pour des conditions climatiques favorables et peu de cyclistes le savent. Si vous comptez faire du  vélo électrique en hiver, vous aurez besoin de pneus appropriés. Ceux-ci constituent vous donnent de meilleures performances dans deux domaines clés :

  • Une meilleure traction sur l’eau, la glace et la neige avec une bande de roulement spécifique conçue pour chaque condition.
  • Une meilleure protection contre les crevaisons – le temps humide et neigeux peut transporter plus de débris et d’objets pointus sur les routes. Les pneus d’hiver offrent une meilleure protection pour ces conditions routières.

Pour plus d’adhérence, remplacez vos pneus lisses par des pneus à bande de roulement plus lourde qui canalisent mieux l’eau et adhèrent mieux à la glace.

Les pneus plus larges offrent plus de volume et peuvent rouler en toute sécurité à une pression plus faible afin d’augmenter la traction. Les pneus à basse pression maintiennent mieux la traction dans les virages, ce qui explique souvent les accidents en hiver. Cela dit, une pression trop basse expose vos pneus au risque de crevaison par pincement.

Autres équipements pour améliorer votre conduite hivernale

  • Éclairage : faire du vélo électrique en hiver signifie moins de lumière du jour, un coucher du soleil plus tôt et un lever du soleil plus tard. Pourquoi ne pas équiper votre Fatbike électrique de feux avant et arrière pour une meilleure visibilité et une plus grande sécurité sur la route ?
  • Gants chauffants ou chauffe-mains : les températures venteuses et froides peuvent geler la main assez rapidement. Pourquoi ne pas rouler confortablement et avec style et ajouter des Gants chauffants à votre e-Bike !
  • Vêtements d’hiver chauds : habillez-vous pour le froid et superposez vos vêtements. Si vous disposez d’un casque de ski ou de snowboard, celui-ci vous gardera plus au chaud qu’un casque de vélo ordinaire tout en protégeant votre tête. Gardez vos affaires au sec et à l’abri des intempéries avec des sacoches étanches.

Conduite d’un vélo électrique : sécurité en hiver

Le temps en hiver peut être variable et imprévisible. Selon l’endroit où vous vivez, vous pouvez voir de la pluie, de la pluie verglaçante, de la neige et du grésil dans la même journée. Le fait d’abaisser un peu votre selle vous permettra de garder vos pieds plus près du sol, ce qui vous aidera dans des conditions plus glissantes. Lorsque vous rencontrez une section ou un virage connu pour être glissant, une technique pour augmenter la stabilité consiste à arrêter de pédaler et à placer vos pieds près du sol. De cette manière, ils peuvent déjà intervenir si les pneus patinent. Laissez le moteur faire le travail pendant que vous traversez ces sections à risque.

N’oubliez pas non plus que lorsque vous conduisez un vélo électrique pliant, votre vitesse peut être plus rapide que celle d’un vélo ordinaire, surtout si le modèle intègre un accélérateur.

Les 3 meilleurs vélos électriques pour l’hiver

Vous prévoyez de « faire régulièrement du vélo électrique en hiver pour vos trajets domicile-travail ? Alors vous devriez envisager de vous procurer un VTT électrique Decathlon adapté au “temps froid”. Voici 3 tops d’entre eux.

E-AM STILUS

Ce VTC électrique est alimenté par un moteur Bosch performant. Ainsi, il permet de parcourir tout type de chemins sans vous fatiguer. De plus, il bénéficie d’un frein hydraulique offrant la possibilité de surmonter les difficultés rencontrées sur les routes. Par ailleurs, il a un angle de direction de 66° combiné à une potence courte et une assise de 120 mm.

En hiver comme en été, le vélo électrique E-AM STILUS satisfait les attentes des utilisateurs. Son autonomie d’environ 5 h est satisfaisante et permet un déplacement prolongé en toute sécurité.   

ROCKRIDER E-ST 100

Avec sa batterie de 380 Wh et son moteur de 250W, le ROCKRIDER E-ST 100 permet de faciliter les déplacements en hiver. Cette batterie performante peut couvrir jusqu’à 2 heures et 15 minutes de course. Combiné à un moteur puissant, ces deux composants offrent un confort d’utilisation et un sentiment de sécurité.

Sans oublier que ce vélo électrique est monté sur des pneus de 27,5 pouces. Grâce à la résistance de leur gomme, ces jantes larges confèrent à la fois un bon niveau d’adhérence et de traction

En toutes circonstances, ses freins à disque assurent un freinage progressif et efficace. D’ailleurs, avec un câble flexible, la transmission de la force de freinage entre le disque et le levier se déroule parfaitement.

iweech

faire vélo électrique

L’iweech fait partie des vélos électriques qui peuvent être utilisés au cours de la saison hivernale. Doté de pneus de 24 pouces, il se manie facilement. De plus, il comporte tous les équipements nécessaires aux déplacements sur les routes glissantes de l’hiver. Il s’agit notamment de garde-boue, de poignées ergonomiques et de puissants éclairages.

L’iweech intègre également des données statistiques classiques, un GPS ainsi qu’une alarme qui retentit en cas de mouvement du vélo. En outre, son système de pilotage intelligent est capable d’identifier les itinéraires fréquents et adapte son assistance au besoin.

Ainsi, pour faire du vélo à assistance électrique en hiver, même s’il s’agit d’un vélo cargo électrique, il faut le nettoyer régulièrement. Cela permet de le protéger de la rouille. Il convient également de prendre soin de la batterie, d’utiliser des pneus d’hiver et d’éviter de rouler dans la neige fondue, tout en veillant à rester à température ambiante. Qui dit hiver dit températures basses et nuits plus longues. Malgré tout, un vélo électrique peut rester un moyen de transport fiable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *