in

WARR Hyperloop remporte la compétition organisée par SpaceX

WARR Hyperloop concours SpaceX

467 km/h… c’est la vitesse atteinte par l’Hyperloop allemand WARR Hyperloop dans le concours organisé par SpaceX, l’entreprise d’Elon Musk.

C’était une troisième édition et elle a encore porté beaucoup de nouveautés intéressantes. La Hyperloop Pod Competition possède un concept assez simple : le plus rapide l’emporte. Et, comme en football, selon la célèbre citation de Gary Lineker, à la fin ce sont toujours les Allemands qui gagnent. Cela a été le cas avec WARR Hyperloop cette année.

WARR Hyperloop : +100 km/h en moins d’un an

Le pod de l’université de Munich est un connu des concours de SpaceX. L’an dernier, leur véhicule avait atteint les 324 km/h. Le bond de rapidité est plutôt phénoménal et leur a permis de remporter le concours devant les Suisses de EPFL Hyperloop et Delft Hyperloop (Pays-Bas). Au pied du podium, on trouve les Américains de Washington Hyperloop.

Elon Musk a été plutôt impressionné par les progrès réalisés selon des propos rapport par Geek Wire. «  C’est incroyable de constater les progrès d’année en année… Cela me ravit de voir ô combien les pods que vous créez sont biens ».

Pour concourir, les pods devaient être autopropulsés et réussir une décélération sans avoir d’accident. Il fallait aussi satisfaire à diverses exigences sur les aspects du design ou de la sécurité. Les engins devaient parcourir une vitesse de 1,2 kilomètre dans un tube. L’idée est bien sûr de permettre à SpaceX de donner naissance à l’Hyperloop du futur dans les prochaines années. L’engin gagnant utilise un moteur de 50 kW et pèse 70 kg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *