in ,

Cette montre open source Raspberry Pi est très facile à fabriquer et super cheap

Un projet open source a permis de donner naissance à la WearPico, qui est une nouvelle montre connectée basée sur un Raspberry Pi. Elle est relativement facile à construire. Sauf que cette est plutôt compacte.

Le Raspberry Pi Pico, et par la suite le microprocesseur RP2040, sont devenus des choix populaires pour ceux qui font partie de la communauté des cosplayers. Voici comment il est possible de transformer cette technologie en smartwatch.

Conception de la smartwatch

Le développeur Umut Sevdi a récemment publié un micrologiciel open source conçu pour transformer le Raspberry Pi Pico W en montre. Cette invention basée sur le microcontrôleur double cœur RP2040 a été nommée WearPico.

Ce projet vient du constat que « les technologies portables deviennent de plus en plus importantes dans le monde d'aujourd'hui. Parmi elles, les montres connectées sont la technologie la plus largement acceptée par les consommateurs. » Voilà pourquoi, en tant que projet de fin d'études au département d'ingénierie informatique de l'université technique de Yildiz, il a vu le jour.

Selon Sevdi, le WearPico ne dispose pas d'un système d'exploitation à part entière, car il est destiné à fonctionner comme un appareil intégré. Or, l'application pour smartphone créée par Sevdi est basée sur Android. Elle communique avec la smartwatch sans fil, en utilisant le Bluetooth plutôt que le Wi-Fi, ce qui lui permet de consommer moins d'énergie.

Fonctionnement de la montre open source Raspberry Pi

Comme la plupart des smartwatches, la WearPico est donc destinée à fonctionner en tandem avec un smartphone. Elle interagit avec une application mobile. Et elle offre certaines fonctions qui marchent avec le téléphone. Il s'agit notamment de la gestion des appels et de la réception de notifications.

Elle dispose également de fonctions supplémentaires, telles qu'un chronomètre, un bloc-notes et un calendrier. Certaines options de la montre sont également prises en charge, comme le réglage d'une minuterie. Et l'enregistrement de la température et le suivi des données de santé sont également possibles. Un capteur d'accélération est installé ainsi qu'un moteur vibrant, qui enregistre le nombre de pas effectués et permet d'afficher les données entrantes de manière haptique.

Son créateur documente le projet en détail sur GitHub si vous voulez recréer ce modèle. Il y fournit également le logiciel correspondant. Sevdi utilise le langage de programmation C et a également publié de nombreux travaux scientifiques sur la smartwatch. Par conséquent, pour la concevoir en bonne et due forme, il est bon de jeter un coup d'œil à ces notes.

Les caractéristiques de la WearPico

Le Raspberry Pi est une montre open source disponible en différentes variantes. De plus, la montre open source Raspberry Pi dont il est question ici fonctionne avec quelques autres modules. Son écran tactile rond est de 1,28 pouce. Et elle comporte un accéléromètre MPU6050. Puis, elle est composée d'une batterie LiPo de 3,7 volts.

La smartwatch WearPico peut être rechargée à l'aide d'un Arduino TP4056. Sinon, il est possible d'utiliser un câble micro USB pour l'alimentation. Cet appareil est également équipé d'un buzzer et d'un moteur qui vibre pour les notifications. Ce qui en fait un outil très polyvalent. Tout ce matériel est logé dans une coque imprimée en 3D.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *