in ,

Tesla : dévoilement de son semi-remorque électrique et autonome Tesla Semi

tesla, semi tesla, remorque, camion, electrique, autonome, aérodynamique,

Tesla crée le buzz en dévoilant la première semi-remorque baptisée « Tesla Semi » aux États-Unis, une remorque routière 100% électrique et autonome pour une production en décembre 2019.

tesla, semi tesla, remorque, camion, electrique, autonome, aérodynamique,

Inattendue, Elon Musk crée un blitz médiatique à grande échelle en levant le voile sur une semi-remorque électrique du futur baptisée « Tesla Semi » aux États-Unis, jeudi dernier. Bien qu’elle éprouve des difficultés avec la production de la berline Model 3, Tesla Semi est désormais une réalité revendiquant l’ADN de la marque. Le constructeur automobile de voitures électriques sportives et de luxe souhaite s’imposer sur le marché des poids lourds en divulguant un projet ambitieux qui pourrait révolutionner le transport des marchandises: 100% électrique, une autonomie a plus 800km/h.

Tesla Semi : un design aérodynamique, épuré et futuriste

tesla, semi tesla, remorque, camion, electrique, autonome, aérodynamique,

Imposant, Tesla Semi arbore un design aérodynamique et futuriste avec une cabine en fibre de carbone. À l’intérieur, au centre de la cabine vitrée se trouve le siège du conducteur dominé par deux écrans de chaque côté, l‘un contrôle les fonctions du véhicule et les réglages spécifiques et l’autre affiche les données de navigation. Des larges vitres à l’avant, sur la gauche et sur la droite offrent ainsi une visibilité maximale au chauffeur. Cependant, aucun couchage n’est prévu pour le moment. De plus, chaque écran intérieur montre des images des côtés du camion grâce aux caméras montées sous les rétroviseurs extérieurs. Lors de la révélation officielle, le constructeur automobile Tesla a montré deux camions prototypes : un modèle standard et un autre avec un package aérodynamique. Avec son apparence épurée, sous le plancher de la cabine se trouve une batterie et le siège du conducteur est nettement plus en avant que celui des camions Freightliner ou International.

tesla, semi tesla, remorque, camion, electrique, autonome, aérodynamique,

Le camion standard est disposé de la même manière que la Tesla Semi sauf que dans la cabine du conducteur se trouve deux sièges : l’un pour un passager situé derrière, l’autre à droite de celui-ci. Derrière la cabine, les deux essieux arrière ont des moteurs électriques de chaque côté, pour quatre au total. Le camion ne ressemble pas aux véhicules conventionnels de ce qui existe déjà. Suite aux discussions échangées avec des chauffeurs, les concepteurs de Tesla ont maximisé l’espace laissé par le positionnement de la batterie pour créer plus d’espace pour se promener à l’intérieur, et créer plus de stockage. D’après les rapports antérieurs réalisés par la firme, la Tesla Semi promet une autonomie de 800Km pour ce type de véhicule de classe 8, voire une portée de 600km avec 30 minutes de charge. Également, Elon Musk promet des capacités de conduite autonome avec la Tesla Semi. Ainsi, grâce à la Tesla Semi, la consommation d’énergie serait moins de 2 kWh/mile et permettrait d’économiser plus de 200 000 $ de carburant. Elon Musk ajoute que son camion est garanti sur 1,6 million de kilomètres.

Tesla Semi : problème de délais de livraison

Tesla Model 3 voiture électrique berline Elon Musk

Alors que 500 000 clients n’ont pas été livrés de la berline model 3 même avec une avance de 1 000 $ pour réserver la voiture. Elon Musk admet rencontrer des problèmes avec l’usine d’assemblage de Fremont et au Gigafactory dans le Nevada. Sachez que Tesla a rapporté ce mois-ci son pire trimestre financier. Avec le dévoilement des semi-remorques, Tesla fait une grande annonce avec ce projet ambitieux. Toutefois, Telsa a déjà obtenu une commande pour quatre de ses camions auprès de Meijer Inc, la chaîne d’hypermarchés régionale américaine basée à Walker au Michigan. Selon Bloomberg, chaque réservation nécessitait un dépôt de 5 000 $.

Aucun prix de la semi-remorque Tesla Semi n’a pas été précisé, selon Elon Musk, l’important est de communiquer sur le cout d’utilisation. La Tesla Semi devrait entrer en production en 2019 pour une commercialisation peut-être en 2020.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.