in

Samsung et Apple ont gagné la guerre des montres : pourquoi le public est le perdant

Nous considérons les montres connectées comme une catégorie distincte d'appareils. Elles ont leur propre conception logicielle. Elles sont portées au poignet au lieu d'être rangées dans nos poches comme un téléphone. Mais est-il forcément plus avantageux pour les consommateurs de n'avoir qu'une marque ou deux de fabricants de montres comme Samsung et Apple ?

C'est une question à laquelle il faut répondre en 2024. Étant donné que Fossil, l'un des principaux fabricants de smartwatch Wear OS, a annoncé qu'il se retirait du marché des wearables. et sont officiellement les deux principaux fournisseurs de tocantes digitales disponibles à l'échelle mondiale. Or, cela pose problème.

La sortie de Fossil marque un vide

Fossil n'est peut-être pas un fabricant de à l'origine. Toutefois, la présence de cette marque sur le marché très concurrentiel de ces produits avait permis d'établir une certaine forme de diversité.

Cela a notamment permis à de nombreux consommateurs à la recherche de montres différentes des  Samsung Galaxy Watch ou des Apple Watch d'avoir un plus large choix. Mais maintenant que l'entreprise s'est de nouveau tournée vers ses principaux segments (bijoux, maroquinerie), elle laisse un vide.

Alors que la plupart des entreprises fabriquant des smartwatch se concentrent sur les ventes en Asie. arrive en troisième position derrière Samsung et Apple. Il s'agit d'une réduction spectaculaire du marché des marques. De plus, cela limite les options pour les clients à la recherche d'une montre à associer à leur téléphone Android. Et pourtant, plus de concurrents dans ce secteur affecte souvent positivement la qualité des produits portables partout dans le monde.

Le monopôle du marché des montres, tenu par Samsung et Apple

La disparition de ce concurrent de taille a donc renforcé la notoriété des principales marques fabricant des montres connectées telles que Samsung et Apple.

Samsung est déjà présent sur le marché des smartwatch depuis un certain temps. Mais moins de concurrence affermi désormais le renom de l'entreprise coréenne dans ce domaine. Alors que la première Galaxy Gear était sortie la même année que la Pebble, l'entreprise a continué à faire évoluer ses caractéristiques initiales. L'entreprise a choisi de supprimer l'appareil photo intégré en s'orientant vers les écrans ronds. Les contrôles de la lunette ont été accentués, ce qui a donné les Galaxy Watch actuelles.

De son côté, l'Apple Watch voit également son succès croître d'année en année. C'est non seulement parce que ces montres sont bardées d'options. Mais surtout parce qu'elles ne fonctionnent qu'avec votre iPhone. C'est une extension de tout ce que la majorité des utilisateurs aiment dans leur smartphone.

Apple tire donc parti de cette force pour proposer des fonctionnalités uniques aux amateurs de smartwatch. L'appareil peut retrouver votre iPhone. Il peut même passer des appels, envoyer des messages, contrôler votre domotique et même télécharger et exécuter des applications. C'est pourquoi le triomphe de cette société est si remarquable.

Un déséquilibre qui désavantage les autres marques

Bien sûr, il y a la Ticwatch de Mobvoi. fabrique toujours des montres connectées qui peuvent se connecter à des téléphones Android. Cependant, leurs meilleurs produits sont destinés aux athlètes et ils n'utilisent pas Wear OS.

Il reste donc les montres fabriquées par des entreprises comme et Oppo, qui n'ont jamais vraiment réussi à quitter l'Asie. Peut-être que OnePlus présentera enfin la suite de la OnePlus Watch originale. Néanmoins, ces marques ne surpassent pas du tout la popularité des montres Samsung ou Apple

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *