in

Projet Soli le radar connecté de Google

Récemment a eu lieu la conférence annuelle de Google. L’occasion pour le géant américain de présenter plusieurs de ses projets, dont un radar miniature.

Projet Soli : un radar pour les montres connectées

Vous l’avez sûrement vu passer sur vos écrans. Répondant au doux nom de Projet Soli, ce nouveau projet de Google ATAP met en place un radar miniature incroyablement précis. Les appareils équipés de la puce Soli pourront donc être contrôlés par de simples gestes, qu’il s’agisse de smartphones, de tablettes ou même de montres connectées.

S’il est vrai que la reconnaissance et le contrôle gestuels existaient déjà, Google y apporte deux innovations. Premièrement, la précision de ce projet Soli est telle que le radar est capable de différencier des gestes très subtils, comme le glissement d’un doigt sur l’autre ou la manipulation de boutons virtuels. Sa précision est de l’ordre du millimètre avec une fréquence de 10 000 mouvements par seconde. Cela permettra aux dispositifs équipés d’embarquer une vaste panoplie de commandes, et donc de rendre leur utilisation beaucoup lus intuitive que via des gestes amples.

pcloud à vie -65% - standard

Deuxièmement, la taille. La technologie de détection du projet Soli, basé sur l’émission d’ondes radio, a l’avantage d’être plus précise mais aussi beaucoup plus compacte que des systèmes infrarouges. Ainsi, même s’il avait auparavant la taille d’une boîte de pizza, le projet Soli est maintenant une puce plus petite que notre ongle, ce qui lui permet d’être intégrée dans des smartphones ou, comme le prévoit Google, dans des montres connectées.

Toujours aucune date sur l’introduction du projet Soli dans nos objets connectés favoris, mais il est probable qu’on en entende reparler au cours de l’année.

[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=0QNiZfSsPc0″]

 

Source