in

Le bouton connecté d’Ikea se révèle dans une fuite

bouton connecté ikéa (leak)

Avec ce nouveau bouton connecté, l’offre domotique à bas prix d’Ikea ne cesse de s’enrichir.

Le géant suédois travaillerait actuellement sur un Tradfri Shortcut Button, littéralement un bouton raccourci. D’après le site The Verge, celui-ci permet d’activer en un clic une « scène » à l’intérieur des maisons équipées des appareils intelligents vendus par l’enseigne.

Le bouton connecté d’Ikea vous fait une scène

Par « scène », Ikea entend un ensemble de commandes effectuées par ses appareils domotiques et coordonnées par son bouton connecté. Chaque scène a pour but de faciliter un moment précis de la journée. Par exemple, on peut citer la sortie du domicile ou encore le dîner.

D’après un manuel repéré sur le site de la FCC, un organisme gouvernemental américain, la pression du bouton active une scène correspondante dans l’application Ikea Home Smart. Celle-ci constitue le centre névralgique de la maison connectée Ikea.

Repéré en premier par Dave Zatz (ci-dessus), l’appareil pourrait comporter un petit pictogramme sur le devant résumant sa fonction. Indéniablement bonne, l’idée permettrait de ne pas se tromper de « scène ».

De nombreuses possibilités

On peut imaginer une scène pour les « moments TV » qui abaisse les stores SmartShades. Parallèlement, elle augmenterait le volume des enceintes Symfonisk et réduirait l’intensité de la lumière.

Autre exemple, on peut également penser à une scène pour le coucher. Dans ce cas de figure, les lampes s’éteignent et les serrures connectées des portes se verrouillent. Il faut souligner qu’un bouton connecté Ikea serait beaucoup plus rassurant à mettre près de son lit qu’une enceinte connectée.

Et comme l’app Home Smart d’Ikea est compatible avec Siri, Alexa et Google Assistant, on pourra toujours compter sur les commandes vocales. Cependant, comme tout appareil domotique de la marque, il faudra utiliser un hub Tradfri.

En tout cas, ce bouton viendra concurrencer des produits similaires de chez Amazon ou Hue. Si le Suédois continue son offensive sur les prix, il pourrait bien sortir vainqueur de cette guerre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.