in

[Critique] Moon Knight : Oscar Isaac brille dans la série Marvel la plus effrayante à ce jour

Le MCU a été divertissant jusqu’à présent. Mais lorsque le studio prend des risques, les résultats améliorent encore l’univers. C’est sur ce point qu’intervient Moon Knight.

La suggestion qu’un nouveau film ou une nouvelle série innove la franchise Marvel est souvent évoquée avant la sortie de chaque projet. Cela s’est vérifié pour Wandavision ou Thor : Ragnarok. Ils ont tous les deux repoussé les limites du MCU de manière audacieuse et différente. Néanmoins, la plupart des ajouts n’étaient pas très éloignés du centre thématique de l’univers cinématographique de Marvel.

Moon Knight, le projet MCU le plus effrayant à ce jour

Moon Knight est dirigé par le scénariste et producteur Jeremy Slater. Steven Grant, un caissier de boutique de cadeaux de musée voit son monde s’effondrer lorsqu’il découvre qu’il souffre d’un trouble dissociatif de l’identité. Ce qui est d’ailleurs est déjà assez troublant en soi, mais il apprend bientôt que Marc Spector, son autre personnage est un mercenaire.

Ce dernier s’est engagé envers un ancien dieu égyptien ayant une affinité pour rendre la justice violente. Steven se retrouve dans une aventure à travers le monde s’opposant à un chef de culte charismatique joué par Ethan Hawke. Hawke veut ressusciter une autre divinité encore plus dangereuse. Isaac et Hawke s’opposent tout au long du film, mais tous les deux offrent une prestation phénoménale.

Tout comme WandaVision, Moon Knight se penche sur les mystères frénétiques et fascinants au cœur de son histoire. Le premier adopte toutefois une approche originale et surréaliste pour explorer les luttes psychologiques de son personnage principal. Moon Knight se lance dans l’escalade de la tension et des frayeurs pour décrire les expériences de Steven et sa perception de son entourage.

Des voix qui résonnent dans sa tête, des visions d’entités terrifiantes travaillent de concert pour détériorer encore plus la santé mentale de Steven. Le personnage vit un véritable cauchemar. Le résultat est un projet MCU très effrayant.

Moon Knight est aussi l’une des plus brutales des séries du MCU à ce jour. La série n’atteint certes pas le même niveau de violence sanguinolent des autres séries Marvel produites pour Netflix (qui rejoindront Disney Plus ce mois). D’ailleurs la fréquence des scènes d’action dans Moon Knight sont inférieures à celles dans un épisode de Daredevil.

Il faut toutefois reconnaître qu’elle s’en rapproche de très près quelques fois. Il en devient même surprenant de la voir sur un produit de l’écurie Disney. En attendant, sachez qu’un épisode de Moon Knight sort chaque mercredi sur le service de streaming Disney +.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.