in ,

Un bracelet qui vous sert de coach social

montre coach social MIT

L’anxiété sociale est un fléau pour certaines personnes. Quand on n’est pas à l’aise en société, pouvoir comprendre l’état d’esprit de la personne en face de nous peut s’avérer être un véritable défi. Savoir si la personne est anxieuse, énervée ou heureuse de nous parler peut pourtant être essentiel pour mener à bien une conversation Un étudiant du MIT a donc mis au point un « coach social », un bracelet connecté doté d’une intelligence artificielle capable d’analyser les émotions de la personne avec qui on parle. 

montre coach social MIT

Un coach social au poignet

Et si la solution pour l’anxiété sociale venait des objets connectés ? Tel est le postulat du MIT Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory (CSAIL) et de l’Institute of Medical Engineering and Science (IMES) de Cambridge dans le Massachusetts. Ils ont mis au point un bracelet connecté capable d’analyser en temps réel si la conversation est joyeuse, neutre ou triste. Pour cela, l’intelligence artiicielle se base sur le comportement et la dynamique du discours de la personne qui vous parle. Le prototype serait déjà fiable à 83% selon le MIT.

« Imaginiez que vous puissiez, à la fin d’une conversation, la rembobiner et voir les moments où les personnes autour de vous se sont senties anxieuses », explique Tuka Alhanai, qui s’apprête à présenter son travail à l’Association for the Advancement of artificial intelligence. « Notre travail est une étape dans cette direction, qui suggère que nous ne devrions pas être très loin d’un monde où les gens pourront avoir une IA qui soit un coach social dans leur poche », a-t-il ajouté.

Les émotions, un secteur qui intéresse les fabricants

montre coach social MIT

Plusieurs entreprises se sont déjà positionnées sur le secteur de l’analyse des émotions. Mais jusque-là, il s’agissait surtout de nos propres émotions. Backpaix propose ainsi un sac à dos qui nous permet d’afficher notre humeur même s’il faut la régler sur son smartphone.  Plus proche du concept du coach social, il y a Feel, un bracelet connecté qui analyse nos émotions. Toutefois pas d’intelligence artificielle ici, il se base principalement sur votre température corporelle et votre pouls.  A noter que c’est loin d’être la première innovation du MIT en terme d’objets connectés à même de nous aider dans nos interactions sociales. Début 2015, ils avaient mis au point un robot doté d’une tâhe essentielle. Livrer la bière !

Reste à savoir à présent si tout savoir ou tout dire de ses propres émotions est une bonne chose. Tant que cela reste du domaine du choix personnel, cela ne pose pas de problèmes mais certaines personnes pourraient ne pas apprécier le coach social du MIT. L’Institut précise toutefois qu’une version commercialisée supposerait un protocole clair pour avoir l’accord de toutes les personnes dans la conversation.  Garder son jardin secret pourrait bien devenir un défi à l’heure des objets connectés !

Via

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.