in

Google, Amazon, IBM, Apple, Samsung … À chacun son assistant vocal connecté

assistant vocal connecte

La tempête fait rage entre les géants du high-tech. Ils essayent tous de s’approprier le marcher naissant des objets connectés. Mais c’est surtout au niveau de l’applications qui contrôle ces objets  (l’assistant) qu’un bras de fer  a commencé.

Un peu d’histoire

Deux éternels rivaux: Amazon d’un côté, Google de l’autre. Si Amazon n’a pas réussit à imposer son Amazon AppStore (l’équivalent du Playstore de Google et de l’Apple Store) et à vendre ses smartphones Firephones, certainement à cause d’une entrée sur le marcher trop tardive, la multinationale tente cette fois ci sa chance avec les objets connectés. Elle se fait surtout entendre par ses tests de livraisons par drones, mais aussi par son assistant vocal fait maison, destiné à commander par la voix les objets connectés qu’elle vend. Ce ne sont pas les seules marques qui disposent d’un assistant vocal. Microsoft, IBM, Apple et Samsung sont aussi sur le coup avec respectivement Cortana, Watson, Siri, et Bixby.

Assistants connectes Google IBM Amazon Samsung Apple

Google Assistant rattrape son retard

Google ne proposait son assistant qu’aux smartphones sous Android. IBM va plus loin grâce à son projet Intu, qui permettait d’intégrer aux objets connectés certaines fonctionnalités de son assistant connecté. Quant à Amazon, son assistant a plus d’un an.

Aujourd’hui Google asséne un sacré coup à ses concurrents. La marque au moteur de recherche vient d’annoncer que son assistant vocal peut quant à lui commander tous les objets connectés, sans exception !

Google Assistant connecte

Pour se faire, elle a rendu disponible à tous son kit de développement. Ce dernier permet d’intégrer l’assistant aux applications de commande des objets connectés.

Pour pourrez donc changer de chaine télévision en énonçant simplement la chaine souhaitée, ou tout en faisant les courses demander à votre smartphone s’il faut racheter des yaourts, ce dernier étant connecté au frigidaire. Les exemples sont nombreux.

Elle montre notamment dans une vidéo de présentation que l’on peut créer son propre objet connecté (en l’occurence un distributeur de cocktails), et le commander depuis son smartphone grâce à l’assistant Google.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.