in

Bientôt la mode de l’imprimé 3D ?

Vers des vêtements en trois dimensions ?

L’Israélienne Danit Peleg a décidé d’innover dans le monde de la mode, en créant une ligne de vêtements à l’aide d’une imprimante trois dimensions.

Depuis leur invention, les imprimantes 3D ont vu leur domaine d’activité sans cesse évoluer. Création de prothèses, construction de voitures et même mise au point de médicaments, les imprimantes 3D peuvent tout faire, ou presque. C’est ainsi qu’une créatrice de mode a décidé de tester les limites de cette technologie en tentant de développer une ligne de vêtement imprimée en trois dimensions. Néanmoins, Danit Peleg a rencontré problème de taille : les imprimantes 3D disposent d’un petit plateau de sortie. Une difficulté vite surmontée par l’artiste.

Afin de monter une seule pièce de vêtement, la styliste a dû imprimer puis assembler une multitude de pièces au format A4, ce qui prend un temps considérable. En effet, 300 heures sont nécessaires pour une seule pièce de vêtement. Alors que l’on se demande tous si les vêtements connectés vont devenir monnaie courante d’ici 2016, cette ligne de vêtement devrait plaire à plus d’une fan de technologie. Afin de développer ces vêtements, la créatrice a utilisé un nouveau matériel résistant appelé « Filaflex », un plastique flexible et élastique totalement extensible. Nul doute que son utilisation devrait se démocratiser rapidement.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.