in

Ford ouvre un laboratoire pour wearables

Ford laboratoire wearables

Ford se lance dans les Wearables. Le constructeur automobile ouvre son laboratoire dédié aux objets portables connectés. Verrouiller votre voiture à distance, la géolocaliser ou prévenir les risques d’endormissement…Ford souhaite rendre tout cela possible grâce à sa montre connectée. 

Ford ne se contente plus de voitures connectées. Le marché des objets connectés est en pleine expansion et Ford réclame sa place. C’est dans cette optique que le constructeur automobile a décidé d’ouvrir son propre laboratoire d’objets connectés portables. Faciliter la conduite grâce à une voiture connectée c’est bien, accompagner les conducteurs tout au long de leur trajet c’est mieux.

Pourquoi les bracelets connectés ne devraient concernés que les domaines du sport et de la santé? Pourquoi ne pas l’adapter à la conduite? La montre connectée Ford pourrait notamment, grâce à des capteurs de santé activer des technologies d’assistance à la conduite et prévenir des risques d’endormissement du conducteur.  Si la montre connectée Ford du conducteur signale un manque de sommeil ou une accélération anormale du rythme cardiaque, le régulateur de vitesse adaptatif ou le détecteur d’angle mort augmenteront la distance entre les véhicules et diminuer ainsi le stress du conducteur. Ford ferait aussi des recherches afin de lier la commande vocale de sa montre avec le verrouillage et déverrouillage du véhicule voire la possibilité de le faire démarrer à distance.

Ford autonome neige

Ford se lance dans les Wearables

Mais le Wearables, qu’est ce que c’est? Vous vous en doutez ce sont des objets connectés…Mais des objets que l’on porte sur soi en permanence comme des montres, des bracelets, des écouteurs ou des lunettes. Toutes les marques s’y mettent et Ford ne fait pas exception. Leur nouveau laboratoire se situe au sein du centre de recherche et d’innovation de Dearborn dans le Michigan. Comme beaucoup, il s’est rendu compte que beaucoup de personnes portaient ce type de produit dont la fonction première est de récolter des informations sur son propriétaire.

Concernant la récolte et l’utilisation des données, Mark Fields président du constructeur américain, avait déjà annoncé au Consumer Electronic Show ( CES) 2016 de Las Vegas que ce serait donnant-donnant. Les fameuses données récoltées auprès des utilisateurs sont leurs propriétés et que leur utilisation par un tiers devait donner lieu à un service obligatoirement gratuit.

Source

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.