in

EyeHome : communiquer avec ses yeux ?

Les personnes souffrant du syndrome d’enfermement pourraient bientôt être en mesure de communiquer grâce à leurs yeux grâce à la technologie ? C’est en tout cas le projet sur lequel travaillent des chercheurs de l’UC San Diego, aux États-Unis.

EyeHome représente peut-être un espoir de taille pour les individus atteints du Locked-in Syndrome, aussi connu sous le nom de syndrome d’enfermement. Ce système, sur lequel travaillent actuellement des chercheurs de l’UC San Diego, utilise le suivi de l’oeil pour permettre de communiquer. Le prototype EyeHome, aurait pour but de rendre possible la navigation sur une interface de type smartphone, simplement en fixant différentes parties de l’écran. Les utilisateurs regarderaient à un endroit pour dicter un message, ou un autre pour se retrouver sur les réseaux sociaux. D’autres éléments pourraient notamment inclure des lecteurs d’e-book spécialisés, ou encore des instruments pouvant se jouer avec les yeux.

Communiquer d’un regard

Le syndrome d’enfermement, comme son nom l’indique, isole les personnes atteintes de cette maladie rare. Celles-ci sont conscientes de ce qu’il se passe autour d’elles, mais incapables de parler ou de bouger, mis à part les paupières et parfois les yeux. Les causes les plus communes du Locked-in syndrome, sont vasculaires ou traumatiques. EyeHome pourrait donc leur permettre de communiquer avec leur entourage. Le projet est encore jeune, et ne débute réellement que depuis qu’un scientifique a donné pour challenge à ses étudiants d’inventer des solutions. L’équipe de recherche en charge du projet à l’UC San Diego, a récemment reçu 300 000$ de fonds afin de permettre à celui-ci de se concrétiser. Des prototypes existent déjà, ce qui représente un véritable espoir pour les personnes atteintes de cette maladie.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.