in ,

Apple Watch : le début de la fin ?

l'Apple Watch Gold, objet de luxe ?

Les analystes aiment bien prédire et donner des chiffres bien avant les résultats officielles et cette fois-ci ils se sont attaqués au dernier fleuron de la marque à la pomme. Bilan, les ventes auraient diminué de 90%.

Si le succès de l’Apple Watch a été retentissant à son lancement, il semblerait que ça a ait été de courte durée. Il y a quelques semaines déjà, KGI Securities révélait un mémo intercepté par nos confrères de 9to5Mac que les estimations d’expédition avaient chuté de moitié. Aujourd’hui les analystes s’y mettent et certains annoncent que les ventes auraient diminuées de 90% depuis le lancement. Un chiffre catastrophique pour Apple qui pourrait être synonyme d’échec commercial, une première depuis de nombreuses années. Pire encore, alors qu’on annonçait que les demandes en or pourraient exploser grâce à l’Apple Watch Edition, seuls 2000 exemplaires de la montre à 19 000 euros se seraient écoulés.

Pour obtenir ces chiffres, un cabinet d’analyse américain s’est basé sur un panel de 2,5 millions d’acheteurs en ligne aux Etats-Unis. Le résultat est sans appel, alors que 200 000 modèles se vendaient par jour au moment du lancement, moins de 5000 seraient aujourd’hui achetées quotidiennement.

l'application Apple Watch, nouveau boulet pour iPhone ?
Tim Cook n’a pas l’air de s’en faire

L’Apple Watch n’aurait pas séduit le grand public

Ces chiffres témoignent surtout qu’outre les gros fans d’Apple qui attendaient la mise en vente depuis plusieurs mois, très peu de personnes dans un cercle plus large se sont intéressées à la montre de la firme de Cupertino. Preuve en est, les premiers jours, des ventes faramineuses et par la suite, beaucoup plus décevantes.

Bien entendu, la marque n’a pas souhaité répondre à ces chiffres, mais on attend avec une grande impatience le bilan du trimestre fiscal qui pourrait être l’occasion d’avoir la version d’Apple qui ne semble pas si inquiet que ça. Dernièrement 5 à 6 millions de nouveaux modèles ont été commandés auprès des sous-traitants.

Source