in

Un clavier oculaire pour Microsoft ?

Plus besoin de taper sur les touches de votre clavier. Un système de suivi des yeux en interaction avec un clavier virtuel : c'est la proposition de Microsoft.

Les films de science fiction deviennent de plus en plus une réalité. Entre voiture autonome, lunettes connectées, casque de moto 2.0, c'est Microsoft qui semble avoir eu la dernière idée, et l'entreprise a déjà déposé le brevet.

Un clavier oculaire

Le clavier oculaire distinguerait les mouvements des yeux grâce auxquels il formerait des mots. Votre regard se déplace et se pose d'une lettre à l'autre, ce qui permettra de former des mots à l'écran.
C'est une caméra qui permettra de reconnaître la touche que l'on regarde, mais on suppose que les erreurs de frappe seront nombreuses, surtout au début du dispositif.

Microsoft souhaite développer cette technologie entre autres sur les smartphone et les tablettes.
Le clavier oculaire permettra peut-être de reposer ses mains, mais les risques de fatigue oculaire doivent être élevés. C'est les ophtalmologistes qui finiront par y trouver leur compte.

Le système Swype

Le clavier oculaire suit le même principe que le système Swype. Ce dernier permet au smartphone en fonction du déplacement de notre doigt d'afficher un mot. On réalise des trajectoires et l'application devine ce que l'on souhaite écrire.
Ce système est né de l'envie de taper plus vite sur son clavier pour perdre moins de temps. Finalement le clavier oculaire de Microsoft, c'est un peu ça. Sauf que cette fois plus besoin de taper quoi que ce soit, tout se passe avec le regard.

Ce que l'on peut se demander, c'est pourquoi un clavier oculaire plutôt que de perfectionner les logiciels par voix – exemple Siri – ? La voix reste quand même moins fatigant que les yeux et nous permet en plus de faire autre chose en parlant.





Source : rtbf.be

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.