in ,

Vous jouez à la roulette russe lorsque vous branchez un USBC

Accident USBC im2

Connaissez-vous USBC ? Cette nouvelle connexion mise en place dans les nouveaux appareils électriques… Elle dispose de soutiens de poids comme Google et Apple. Pourtant vous feriez mieux de vous en méfiez car elle pourrait envoyer votre ordinateur ou votre tablette six pieds sous terre…

En effet, quiconque pourrait penser qu’une si petite connexion pourrait entraîner la panne de votre ordinateur ! La USBC, lors de sa sortie, a plutôt séduit les marques d’informatiques avec sa capacité à délivrer plus de puissance et donc de données sur un même port, de plus elle est réversible. Ainsi, il n’a pas fallu beaucoup de temps pour que les deux géants Apple et Google décident d’équiper leurs appareils de cette nouveauté… USBC est même en phase de devenir la nouvelle norme des connexions USB !

accident USBC

C’est la petite bête qui va avoir raison de vos gros appareils

Plusieurs cas d’accidents ayant entraînés la mort des disques-dur de nos chers ordinateurs ont déjà été recensés, et le coupable n’est autre que les câbles USBC. Mais attention, tous les câbles USBC ne sont pas responsables de ces pannes, mais certains packs de câbles de moins bonne facture vendus notamment sur le site de vente en ligne Amazon.

Le problème majeur se situe surtout dans la répartition de l’énergie par rapport à la résistance du câble branché et à ce que peut encaisser le port de votre ordinateur… Si cette équation n’est pas respectée, le trop plein d’énergie qui ne pourra pas être géré par votre port va chauffer jusqu’à entraîner la brûlure des dispositifs électroniques de votre port USBC. Les nouveaux câbles USBC sont présentés comme des câbles de connexion surpuissant et c’est cette avancée au niveau de l’énergie qui entraîne la panne des ordinateurs…

Accident USBC im1

USBC doit revoir sa sécurité électrique

Alors si les appareils Apple sont dotés d’une bonne défense et que les câbles USB-C défectueux ne les tuent pas grâce au système de blocage de sécurité sur les ports USB, ils présentent quand même des séquelles qui nuisent à leur bon fonctionnement au jour le jour. Malheureusement, les appareils Google n’ont pas cette chance et pourraient donc faire face à une hécatombe vu la vitesse à laquelle se propagent les nouveaux USBC !

Le véritable nœud du problème est qu’il n’y a pas de solution miracle d’où la roulette russe… Tous les câbles ne sont pas affectés mais en attendant que les prestataires qui s’occupent de la production des câbles reprennent en profondeur leur composition électrique, priez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.