in ,

Voici pourquoi vous ne devriez pas mesurer votre glycémie avec votre smartwatch, selon la FDA

Actuellement, les montres connectées peuvent faire des choses très intéressantes pour votre santé. Sauf que la FDA met désormais les consommateurs en garde qu'une n'est pas encore en mesure de déterminer votre taux de glycémie.

Bien que nombre d'entre elles prétendent mesurer votre taux de sucre dans le sang, l'exactitude de ces dispositifs est encore sérieusement remise en question. Voici de quoi il retourne.

Le problème soulevé par la FDA concernant les smartwatch

YouTube video

Si vous êtes diabétique, la surveillance de votre glycémie fait probablement partie de votre routine quotidienne. Les mesures de votre taux de sucre dans le sang vous aident à décider des mesures à prendre en matière d'alimentation ou de médicaments. C'est pourquoi, le seul moyen de lutter contre cette maladie est de contrôler l'équilibre des plats que vous avalez par jour et des activités que vous faites.

Toutefois, l'utilisation des smartwatch ne permet pas de déterminer avec précision le taux de glucose dans le sang. Et la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis met les consommateurs en garde face. Des rumeurs prétendent en effet que certains modèles de montres connectées peuvent aider à gérer votre consommation de sucre. C'est faux.

Un avertissement publié le 21 février 2024

Tout dispositif (smartwatch) prétendant mesurer la glycémie sans percer la peau n'a pas été autorisé, dédouané ou approuvé par la FDA. Et il est conseillé de cesser de l'utiliser à cette fin. Tel est le message d'avertissement lancé par cet organisme reconnu dans le monde.

Cela inclut les montres connectées les plus populaires. On peut notamment citer les Watch, les , les Watch et même la Oura . Mais il s'avère que cela concerne aussi les marques de contrefaçon moins connues.

Les conséquences entraînées par de fausses indications

La principale raison pour laquelle la FDA est contre l'usage des smartwatch est logique. Par exemple, si votre smartwatch vous indique que votre taux de glycémie est trop élevé et que vous calculez la quantité de médicaments pour le diabète que vous prenez en fonction de ce résultat, aucune erreur n'est permise.

Si le résultat que la montre connectée affiche est décalée de la réalité, cela peut avoir des effets indésirables graves. Il est possible que cela entraîne le coma voire la mort du porteur de la smartwatch. Et cela peut survenir en l'espace de quelques heures seulement.

Le CGM, le seul dispositif approuvé par la FDA

Selon la mise en garde de la FDA, les seuls dispositifs dont l'utilisation a été approuvée pour mesurer la glycémie sont ceux qui nécessitent une piqûre de la peau. Il y a les moniteurs qui utilisent une goutte de sang prélevée sur une piqûre de doigt. Sinon, il y a les dispositifs de surveillance continue de la glycémie (CGM).

Un CGM est un petit disque qui utilise une micro-aiguille pour percer à peine la peau. Ce n'est pas profond, mais c'est suffisant pour recueillir votre sang. A partir de cela l'appareil médical l'analyse et  son capteur peut même envoyer ses données à votre smartphone.  

Restez toujours informé avec TECHNPLAY.COM !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et suivez-nous sur Google Actualités pour ne rien rater.

Le coup de cœur de Julie❤️

Envie d’acheter une montre connectée ? Voici la meilleure du mois de juillet 2024

Julie – Journaliste technplay.com

Apple Watch Series 9 (41 mm GPS) Smartwatch avec boîtier en aluminium et boucle sport lumière stellaire

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *