in

Projet Ara : le téléphone modulaire de Google débarque en 2017

Project Ara Google

Particulièrement attendu des fans, le téléphone modulaire de Google, « Ara », refait parler de lui. Entre smartphone et Lego, le mobile « personnalisable » de la firme de Mountain View se caractérise par l’intégration de plusieurs modules dotés d’accessoires comme un appareil photo, un haut-parleur ou un espace de stockage.

« Project Ara » : le téléphone modulaire

Déjà introduit il y a quelques années à la MWC, le « Project Ara », qui désigne le téléphone modulaire de Google, n’était encore qu’à l’étape de brouillon. Il aura fallu trois années de plus pour que la société de Mountain View annonce la sortie de cet appareil par une vidéo.

L’appareil de Google comprend donc des sortes de pièces « clipsables » sur sa surface. Selon vos préférences, ces pièces peuvent prendre la forme de surfaces colorées que vous pourrez adapter selon vos goûts ou votre humeur, mais ce n’est pas ça qui nous intéresse le plus. Le vraie utilité des modules, c’est qu’ils peuvent se doubler d’accessoires comme un appareil photo ou des haut-parleurs, ou rajouter du stockage extensible, une béquille, un lecteur d’empreinte digitale et un affichage e-paper secondaire.

Ce téléphone modulable peut accueillir jusqu’à 6 modules détachables sur sa surface, de quoi permettre plusieurs combinaison et créer le smartphone dont vous avez besoin. Google a aussi évoqué des partenariats avec les géants de la technologie numérique Samsung, iHealt, Toshiba ou encore Panasonic. Pour information, le téléphone modulaire devrait être commercialisé dès 2017.Project Ara Google

Réussite ou bide total ?

Pour une génération qui a tendance à se débrouiller de plus en plus avec les nouvelles technologies, et notamment sur le plan du hardwarece projet pourrait en intéresser plus d’un en améliorant les performances globales du smartphone. Cependant, est-ce que tout le monde est prêt à s’intéresser davantage à cette technologie, à vouloir optimiser les capacités de son smartphone en fonction de ses besoins ?

Il est possible qu’une partie de la population ne souhaite pas s’attarder sur ces détails. C’est que le principe des modules est un peu flou. Quelle est la durée de vie de tel ou tel accessoire ? Quels sont leurs prix ? Qu’en fera-t-on une fois que ceux-ci seront toujours opérationnels mais que le téléphone ne le sera plus ? Y aura-t-il incompatibilité avec les version ultérieurs du téléphone modulaire ?

Project Ara Google

Passé ces détails, il n’empêche que le principe reste potentiellement révolutionnaire. En intéressant à la fois les geeks que les newbies (qui pourront créer leur propre appareil facilement), l’idée semble très prometteuse et pourrait bien engager une nouvelle demande sur le marché des smartphones. Reste à voir comment les modules vont se développer et quelles seront leurs performances, car la différence se jouera probablement sur le fait de pouvoir créer une sorte de portable ultime en répondant à des besoins propres à chacun, plus que ne le font déjà les autres smartphones ayant de bonnes capacités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.