in

Workhorse pourrait menacer Amazon avec ses drones livreurs

Drones livreurs Workhorse im couv

Amazon pourrait bientôt avoir un sérieux concurrent pour la livraison par drones, la société Workhorse. Celle-ci est en train de concevoir des camions électriques couplés avec des drones autonomes pour effectuer de petites livraisons.

Drones livreurs Workhorse im1

Workhorse qui est, au départ, un fabricant de camions de livraison a décidé de surfer sur la vague des objets connectés, notamment sur le marché des livraisons par drones qui est en train d’émerger et qui pourrait se démocratiser dans quelques temps. En collaboration avec des étudiants de l’université américaine de Cincinnati, des drones rétractables intégrés aux camions sont en cours de développement. Les essais ont déjà commencés, ce qui présage une arrivée imminente sur le marché de la livraison.

Workhorse propose un assistant pour les livreurs

Le concept qu’ils développent est simple : concevoir un drone rétractable qui sort du toit du camion pour se charger des petites livraisons (jusqu’à 1.7 km) sur courtes distances, il se recharge automatiquement à l’intérieur du camion. L’objectif quant à lui est louable, non seulement ils souhaitent alléger et simplifier le travail des coursiers, puisque les drones seront totalement autonomes pour aller et revenir sur le camion, mais également d’effectuer des économies sur le carburant pour des livraisons proches, ce qui éviterait au livreur de multiplier les allers-retours dans un petit périmètre.

Afin de mettre leur idée en application, Workhorse a développé son propre modèle de drone afin qu’il puisse parfaitement s’intégrer dans leurs modèles de camions existants. Il pèse à peine 9 kg et peut porter des colis pesant jusqu’à 5 kg sur de petites distances en totale autonomie.

Drones livreurs Workhorse im4

Workhorse face à la concurrence

L’avancement du projet de drones livreurs Workhorse (ils ont déjà obtenus un certain nombre d’autorisation et en sont à la dernière phase de test) laisse entendre qu’ils pourraient bientôt entrer de plein pied dans le marché des livraisons à l’aide d’objets connectés. Deux entreprises se sont déjà placés sur ce marché : Amazon et Flirtley. Jouissant d’une bonne réputation sur le marché de la fabrication de camions, Workhorse pourrait remporter un franc succès et mettre dans l’ombre le géant Amazon.

En France, il semblerait que ce soit La Poste qui occupe cette place sur le marché français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.