in

DJI Mini 3 : plus redoutable que jamais pour décimer la concurrence

DJI Mini 3

Le DJI Mini 3 devient le drone le moins cher du marché. Que vaut-il réellement par rapport à la concurrence ? Les réponses dans ce qui suit.

C’est officiel, le DJI Mini 3 est sera bientôt disponible sur le marché. C’est un excellent combo entre le DJI Mini 3 Pro, plus cher, et le DJI Mini 2, plus ancien. Comme son poids est au-dessous de 250 g, il est dispensé de réglementation sur les drones dans différents pays au monde. Il faut croire que c’est le matériel parfait pour tous débutants qui se respectent. Le seul  souci c’est que ce drone ne dispose pas de capteurs d’évitement d’obstacles et de connectivité OcuSync 3.0, des indispensables en matière de prise de photo.

Les caractéristiques du DJI Mini 3 

On peut comprendre que le DJI Mini 3 a une portée et une fiabilité de connexion inférieure à celles du DJI Mini 3 Pro. Cela s’explique certainement par la différence de prix entre les deux équipements. Le DJI Mini 3 coutera 489 euros, ce qui reste le plus abordable dans la gamme du fabricant. Malheureusement, il faut compter 579 euros pour profiter de la télécommande ainsi que du chargeur (inclus pourtant avec le prix de base du Mini 2).

Côté capteur, les deux drones ont les mêmes capteurs et ils sont capables de filmer des vidéos en 4K/30p. Il faut noter que le débit binaire maximal du Mini 3 est légèrement inférieur à 100 Mbps. 

Quoi qu’il en soit, les débutants en pilotage de drones ne trouveront pas handicapants ces fonctionnalités manquantes. Vous ne risquez pas de faire face à des facteurs de rupture grâce à un capteur plus grand et un temps de vol plus long. En effet, le Mini 3 a une autonomie pouvant atteindre jusqu’à 38 minutes de vol, d’autant plus qu’il est compatible avec le nouveau contrôleur RC de la marque.

Afin de vous donner un aperçu de ce que le Mini 3 vaut réellement, voici sa fiche technique :  

  • Capteur : CMOS 1/1,3 pouces
  • Objectif : 24 mm f/1.7
  • Vidéo : max 4K/30p, 2.7K/60p
  • Photos : 12MP (JPEG et raw)
  • Temps de vol : 38 minutes par charge
  • Transmission : OcuSync 2.0
  • Capteurs d’évitement d’obstacles : orientés vers le bas uniquement
  • Débit vidéo maximal : 100Mbps
  • Résistance au vent : Niveau 5
  • Poids : 249g

Un prix parfait pour une entrée de gamme

Le prix du Mini 3 se situe entre celui du Mini 3 Pro et celui du Mini 2. Il faut toutefois noter qu’il varie en fonction des fonctionnalités dont le drone se voit doter. Si vous optez pour un modèle équipe d’un contrôleur DJI RC, le tarif sera largement supérieur à un modèle qui n’en dispose pas. Avec ce contrôleur, vous n’aurez plus besoin d’utiliser votre Smartphone pour avoir une vue d’ensemble à bord de votre drone.

A noter que ce prix oscille les 469 et 699 dollars. Toutefois, il faut reconnaître que le DJI Mini 3 est beaucoup plus cher que le DJI Mini 2 lors de son lancement. Cette différence s’explique certainement par la hausse des matières premières mais également par les différentes fonctionnalités que le Mini 3 embarque.

Une autre solution pour payer encore beaucoup moins cher

En plus de son statut de drone le moins cher du marché, le DJI Mini 3 vous permettra également de réaliser des économies grâce à un achat groupé. La marque a mis en place l’option « Fly More Combo » pour revoir le prix du Mini 3 à la baisse. Lorsque vous achetez le drone avec ses différents composants, vous pouvez bénéficier d’une réduction encore beaucoup plus avantageuse.

Ces packs sont composés de : 2 batteries intelligentes, des hélices de rechange, d’un hub de chargement et d’un sac de rangement. Cette formule a déjà fait ses preuves avec l’option « Fly More Pro » pour le Mini 3 Pro.

L’option « Fly More Combo » coûte 718 dollars. Ce prix reste toutefois aléatoire en fonction des fonctionnalités que votre drone embarque. Pour 858 dollars, vous aurez un drone équipé d’un contrôleur RC DJI. Le principal avantage c’est qu’il vous permettra de filmer des vidéos verticales de haute qualité. Il promet une excellente gestion de l’ISO pour des images encore plus nettes.

DJI Mini 3, des limites sur lesquelles s’attendre

Contrairement à son grand frère, le Mini 3 ne dispose pas de modes de prise de vue automatisée. Il est dépourvu des fonctionnalités comme Timelapse, Asteroid et MasterShots. Outre cela, l’absence de la transmission OcuSync 3.0 limite la portée du drone à 10 km, au lieu de 12 km pour le Mini 3 Pro. C’est bien dommage mais pour ce prix, le Mini 3 demeure une excellente alternative.

Avant le lancement de ce drone d’entrée de gamme, DJI propose des réductions sur le Mini 2, une option pour faire davantage d’économie. Vous pouvez consulter notre comparatif des drones DJI pour vous faire une idée sur les différents produits proposés par la marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.