in

[TEST] Xiaomi Mi Smart Band 6 : une alternative économique par Xiaomi

xiaomi mi band smart 6

Xiaomi est une référence sur le secteur des téléphones économiques, mais la société a aussi fait d’énormes avancées sur celui des appareils portables.

La gamme de bracelets connectés Mi Band à la fois à prix attractif et performant de Xiaomi en est un bel exemple. Sorti déjà il y a quelques mois, le dernier en date, Xiaomi Mi Smart Band 6, affiche de belles performances en termes de coût et de fonctionnalités. Faisons le point sur ses qualités et ses éventuels défauts.

Présentation

Avec son écran plus grand, le Xiaomi Mi Smart Band 6 semble être plus imposant que son aîné, le Band 5. En réalité, c’est l’écran seul qui a augmenté d’environ 50 % de la taille de ses prédécesseurs. La taille réelle de cet appareil n’a gagné qu’une fraction de millimètre. La surface disponible est toutefois, mieux exploitée. Sa performance a, quant à elle, été optimisée en plusieurs points.

Caractéristiques techniques

  • Écran : 1,56 pouce, 152 x 486 pixels 326 PPP, écran AMOLED tactile
  • Profondeur des couleurs : 16 bits
  • Luminosité de l’écran : jusqu’à 450 nits
  • Connexions audio : Non
  • Capteurs : accéléromètre 3 axes à faible consommation d’énergie, gyroscope 3 axes, capteur de fréquence cardiaque PPG
  • Connectivité : Bluetooth 5.0
  • RAM : 2 Mo
  • ROM : 32 Mo
  • Dimensions : 12,7 x 18,6 x 47,4 mm
  • Batterie : 125 mAh Lithium-Polymère
  • Autonomie en veille : 14 jours pour une utilisation normale
  • Temps de charge : ≤ 2 heures.
  • Haut-parleurs : Non
  • Bracelet : 23,5 cm, en TPU
  • Compatibilité : Android 5+, iOS 10+
  • Étanchéité : 5 ATM
  • Poids : 12,8 g
  • Prix : 44,99 euros

Design et conception

Le Xiaomi Mi Smart Band 6 ne semble pas à première vue différer de ses aînés : le Mi Band 5 et l’Amazfit Band 5 de Huami. Son écran est toutefois nettement plus imposant. La surface est ici mieux exploitée. Son bracelet de 23,5 cm gagne aussi 1.6 cm de plus que celui de ses prédécesseurs. Cette nouvelle itération a également délaissé l’écran rectangulaire en faveur du design à extrémités arrondies. Elle a toutefois conservé la même taille de boîtier.

Cet écran AMOLED tactile couvre quasiment toute la surface disponible. La touche programmable trouvée sur le Mi Smart Band 5 a disparu. Avec une luminosité pouvant aller jusqu’à 450 nits, cet écran ne s’adapte plus automatiquement à la lumière ambiante. Vous devez cette fois-ci régler manuellement cette luminosité sur cinq niveaux. Durant le test, j’ai remarqué que le niveau 4, 3 ou 2 suffisait déjà largement en intérieur. La lisibilité était toutefois meilleure au niveau 4 et j’ai conserve donc ce niveau durant tout le test.

L’écran est aussi recouvert par un verre trempé et l’étanchéité jusqu’à 5 ATM est conservée. La Xiaomi Band 6 a aussi gagné plus de RAM en affichant 2 Mo de RAM contre juste 512 Ko pour la Xiaomi et Huami 5.

Configuration et fonctionnement

Durant le test, j’ai connecté la Xiaomi Mi Smart Band 6 à un iPhone et un smartphone Android. J’ai respectivement utilisé l’application Xiaomi Wear Lite et l’application Mi Fit. Sur Android, Mi Fit s’est connecté à Google Fit si Xiaomi Wear non. Sur iOS, les deux applications se sont toutes connectées à Apple Health si Xiaomi Wear Lite s’est aussi connecté à Strava.

Ce bracelet connecté propose différents modes de vibration pour le réveil, les messages, les appels et les courriels entrants. Il propose aussi une protection optionnelle par mot de passe. À la tombée de la nuit, l’écran s’assombrit aussi pour économiser de l’énergie et pour ne pas déranger son utilisateur.

Le toucher suffit pour activer la fonction retour auparavant attribuée à la touche programmable. Pour éviter une activation involontaire, il suffit de régler l’activation. Optez pour une activation par un glissement de bas en haut.

Lors du test, le contrôle de caméra a fonctionné aussi bien sur l’iPhone que Android. Les applications ont une icône accessible par un glissement horizontal. L’organisation de ces applications peut être personnalisée si les applications individuelles peuvent être masquées. La Xiaomi Mi Fit limite le nombre de widgets à 6 sur le Mi Band 6 contre 10 sur le Mi Band 5.

L’autonomie de la batterie

Xiaomi affiche une autonomie de 14 jours en utilisation normale. Durant le test, j’ai activé la fonction suivi de sommeil, du niveau de stress et de la respiration. J’ai aussi appliqué une luminosité assez élevée de l’écran et effectué plusieurs enregistrements avec et sans GPS. Avec une telle utilisation, l’autonomie atteignait encore sans difficulté les 7 jours et bien plus même. Vous pouvez vous attendre à une autonomie d’environ 5 jours avec toutes les fonctionnalités activées et d’un mois en mode veille.

bracelet xiaomi mi band smart 6

Fonctionnalités du Xiaomi Mi Smart Band 6

Surveillance de la forme physique

J’ai trouvé la Xiaomi Mi Smart Band 6 peu performante sur cette fonction. Ce fitness tracker compte les pas réalisés et calcule les calories dépensées de toutes les activités. Toutes ces données sont affichées sur un tableau de bord permettant d’accéder à d’autres pages plus détaillées. La consommation maximale d’oxygène VO2 max est aussi affichée sur ce tableau, mais cette information ne semble pas très fiable.

La majorité des données de santé mesurées par ce bracelet connecté sont affichées directement sur son écran. Le Smart Band 6 présente aussi une nouvelle fonction par rapport à son prédécesseur, la Mi Smart Band 5. C’est la mesure de la saturation en oxygène dans le sang.

Mesure de la fréquence et du rythme cardiaque, de la saturation en oxygène du sang

Le test a été fait par une mesure simultanée avec un oxymètre de pouls certifié médicalement. Pour tous les tests réalisés, le Band 6 surestime la saturation avec un écart de 1 à 4 %.

Ce bracelet connecté peut aussi mesurer la fréquence cardiaque toute la journée. Les mesures qu’il a prises sont comparées avec celles relevées par un capteur de fréquence cardiaque lui aussi certifié médicalement. On a observé des écarts que l’on ne peut expliquer. Au début d’un entraînement par exemple, le capteur cardiaque a enregistré 90 battements par minute si le Band 6 n’a mesuré que 68.

Suivi de la qualité du sommeil

Le Xiaomi Mi Smart Band 6 n’affiche aucune donnée pertinente de sommeil. Le journal de données sur le sommeil n’affiche même pas la fréquence cardiaque alors qu’une surveillance stricte de ce paramètre a été activée.

Le suivi du sommeil est de qualité médiocre.

Suivi des activités physiques

Contrairement au band 5 et le Huami Band 5 qui n’avaient que 11 profils sportifs installés, le Xiaomi Mi Smart Band 6 intègrent 30 profils sportifs. 11 de ces 30 disponibles peuvent être transférés vers le tracker fitness. Le basket-ball, le volley-ball, le HIIT… figurant parmi les nouveaux profils ajoutés.

Si vous vous entraînez à l’extérieur sans smartphone connecté à votre tracker fitness, ce dernier n’enregistrera pas votre parcours. À la place, il enregistrera la longueur de vos foulées en fonction de votre taille, âge et poids. Ces données lui permettent de déterminer la distance que vous avez parcourue et votre vitesse. Ce qui est trop imprécis notamment pour un sportif invétéré si cette donnée suffit pour motiver un sportif amateur. J’ai aussi remarqué que la précision de ses mesures diminuait avec les kilomètres parcourus. La qualité de l’appréciation change aussi d’un utilisateur à un autre.

Les activités suivantes : la marche, la course, le vélo en plein air et celui elliptique, le rameur, le vélo sont automatiquement détectés par le Band 6. Il vibre alors pour vous rappeler de démarrer l’enregistrement si ce n’est pas déjà fait. Vous devez cependant effectuer au préalable une reconnaissance énergétique pour chaque sport individuel. Si vous avez votre smartphone avec vous en faisant de la marche, de la course ou du vélo, le tracker fitness enregistre automatiquement votre itinéraire.

Mon bracelet n’a vibré que 10 minutes après que j’ai commencé à faire du vélo et l’enregistrement s’arrêtait automatiquement à chaque arrêt. J’ai aussi remarqué que pour la plupart de mes activités physiques, le Mi Smart Band 6 n’affichait que l’heure, la fréquence cardiaque et la consommation estimée de calories.

Xiaomi Mi Smart Band 6 : verdict final

Le Xiaomi Mi Smart Band 6 est un tracker de fitness fiable et économique ou un bracelet discret de notifications. Il est idéal pour les personnes recherchant un bracelet connecté de suivi de santé à cadran personnalisable. Il n’est pas conseillé pour les utilisateurs recherchant de données précises sur le suivi de santé ou de leurs activités. Le Band 6 n’est pas aussi recommandé pour les personnes voulant s’adonner à une activité physique en laissant leur téléphone à la maison. Il n’est pas pour ceux souhaitant synchroniser leurs statistiques avec Strava.

Avantages
Inconvénients
  • Écran AMOLED lumineux et plus grand
  • Détection de mouvement pour un meilleur suivi des activités physiques
  • Intégration de plus de 30 profils sportifs
  • Plus de fonctionnalités intégrées
  • Modèle de vibration
  • Imprécision de la mesure du pouls
  • Qualité mediocre du suivi du sommeil faible
  • Absence de GPS
Boîtier et fonctionnalités - 9
Configuration et fonctionnement - 9
Suivi de la santé et de la forme physique - 7
Autonomie de la batterie - 9.5
Rapport qualité/prix - 8

8.5

Boîtier et fonctionnalités : Plus de pixels que son prédécesseur, le Xiaomi Mi Smart Band 5.

Configuration et fonctionnement : Multi-compatible.

Suivi de la santé et de la forme physique : Insuffisant pour une surveillance consciencieuse.

Autonomie de la batterie : Très bonne.

Rapport Qualité / Prix : Amélioration réussie de la conception, malgré un supplément de prix important par rapport au Huami Band.

User Rating: Be the first one !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *