in

Test du Nakamura E-CrossCity : un vélo électrique urbain polyvalent, mais perfectible

test Nakamura E-CrossCity

Découvrez le complet du E-CrossCity, un vélo électrique urbain polyvalent, mais avec des points à améliorer. Design moderne, capacité de charge élevée, performances en ville et autonomie, tout est passé en revue dans cet article.

Le Nakamura E-CrossCity est un vélo électrique compact et pratique, mais moins performant que son homologue  le Cargo Long Tail. Pour 1 199 euros, il offre une grande capacité de charge et des fonctionnalités pratiques pour une utilisation quotidienne en ville. Cependant, malgré ses atouts, il présente également des aspects perfectibles. Dans ce test approfondi, nous examinons en détail ses caractéristiques, performances et points forts et faibles. 

Caractéristiques techniques
  • Autonomie : 60 km 
  • Nombre d'assistances : 4
  • Couple : 45 Nm
  • Puissance moteur : 250 watts
  • Vitesse max : 25 km/h 
  • Nombre de vitesses : 7 
  • Poids :  27 kg 

Design et construction

Dès le premier regard, le Nakamura E-CrossCity se distingue par son design épuré et son cadre robuste en aluminium. L'intégration de la batterie dans le tube diagonal donne au vélo une esthétique soignée et équilibrée. Cependant, on remarque quelques soudures visibles et des câbles peu esthétiques au niveau du tube central.

Lors de nos tests, le Nakamura E-CrossCity s'est révélé être un compagnon fiable pour les déplacements urbains. Son porte-bagage robuste peut supporter jusqu'à 60 kg de charge, ce qui en fait un choix idéal pour transporter des objets volumineux. Cependant, sa maniabilité peut être limitée sur des trajets très techniques ou dans des espaces restreints en raison de son poids et de son centre de gravité.

Test de conduite : plutôt lourd et long à démarrer 

Sur la route, les 27 kg de ce vélo électrique Nakamura compliquent les premiers mètres de conduite sans assistance, mais une fois en route, ce VAE se révèle agréable à piloter. Grâce aux différents modes d'assistance électrique et aux sept vitesses, il s'adapte à toutes les situations.  

En fait, il y a quatre niveaux d'assistance sur ce vélo, allant du mode Eco au mode Boost, offrant plus ou moins de puissance et plus ou moins d'autonomie également.

En termes d'interface utilisateur, l'e-Cross City adopte une approche minimaliste, avec une petite console pour contrôler le vélo, changer de mode et activer l'assistance à la poussée. L'absence d'écran a été compensée par la présence de 5 voyants lumineux de couleur qui indiquent le mode actif et le niveau de charge de la batterie. 

La couleur blanche, par exemple, signifie que l'assistance est désactivée, la couleur verte indique le premier mode, le bleu équivaut au mode sport et le rouge au mode « boost ». Ces LED s'éteignent progressivement au fur et à mesure que la batterie se décharge, tandis qu'une LED bleue signale la connexion Bluetooth avec un smartphone via une application dédiée.

Lors de nos tests, nous avons poussé l'assistance au maximum pour évaluer l'autonomie du Nakamura E-CrossCity, en minimisant notre effort physique grâce aux différentes vitesses disponibles. Le vélo a répondu de manière satisfaisante, même dans des conditions exigeantes telles qu'une descente à 12% de pente ou avec des charges. 

Confort

Notre test a démontré que le Nakamura E-CrossCity est un VAE assez confortable et ergonomique pour les trajets urbains de courte et moyenne distance. 

Il offre une position de conduite droite et décontractée agréable, bien que certains cyclistes puissent ressentir une légère sensation de selle trop courte. Le guidon surélevé et incurvé offre une bonne prise en main, même si les poignées en caoutchouc peuvent manquer de confort sur de longues distances.

Les pneus Chaoyang de 24 pouces offrent un bon équilibre entre confort et adhérence sur les routes urbaines, malgré une légère instabilité sur chaussée mouillée. Le vélo bénéficie d'un équipement de base comprenant des freins à disque hydrauliques, un éclairage réglementaire et des garde-boue. 

Toutefois, l'éclairage pourrait être amélioré pour une visibilité nocturne optimale. Des accessoires supplémentaires tels qu'un support pour smartphone sont disponibles en option.

Les freins à disque hydrauliques s'avèrent efficaces, même si l'éclairage pourrait bénéficier d'une mise à niveau. L'application mobile Naka ePower remplace un compteur traditionnel et fournit des informations précieuses sur l'autonomie et la puissance délivrée. Cependant, la conception des garde-boue présente une faiblesse notable, n'offrant pas une protection suffisante contre les éclaboussures.

Un fâcheux détail

Un détail délicat à noter est le système de garde-boue en aluminium de l'E-Crosscity, qui, lors de nos sorties sur route mouillée, a révélé un problème potentiellement gênant. 

Ces garde-boues semblent légèrement trop courts pour offrir une protection adéquate contre les éclaboussures. À l'avant, la saleté s'accumule sur le cadre et des traces sont visibles sur le bas du pantalon.

Le siège arrière pour enfant en pâtit également. Son dossier est souvent couvert d'éclaboussures, ce qui peut être source d'inconfort pour le passager. On peut donc s'inquiéter quant à la protection des passagers, en particulier des enfants, et penser que des solutions supplémentaires doivent être apportées pour éviter les éclaboussures.

Performances et assistance électrique du Nakamura E-CrossCity

Le Nakamura E-CrossCity est équipé d'un moteur Naka Hub One intégré au moyeu arrière. Ce moteur offre une assistance électrique adéquate pour les déplacements urbains, vous permettant de parcourir les routes avec moins d'effort, surtout lors des montées ou sur des terrains plus difficiles. 

Cependant, nous avons remarqué que la progressivité de l'assistance pouvait parfois rendre la conduite un peu saccadée, surtout à basse vitesse.

Transmission et Vitesse

Avec ses 7 vitesses fournies par la transmission Shimano Altus, le vélo offre une gamme de développement qui permet de s'adapter à différents types de terrain et de situations de conduite. Cependant, certains cyclistes pourraient souhaiter une plage de développement plus large pour des performances encore plus polyvalentes, notamment sur des pentes plus raides.

Autonomie et Recharge

La batterie de 460 Wh offre une autonomie d'environ 40 à 45 km en utilisation normale. Cela convient généralement aux trajets quotidiens en ville, mais il est important de noter que l'autonomie peut varier en fonction de divers facteurs tels que le mode d'assistance utilisé, le terrain et le poids du cycliste. Le temps de recharge de 6h30 peut sembler un peu long pour certains utilisateurs, mais c'est un délai acceptable pour une recharge nocturne. 

Nakamura E-CrossCity Un vélo électrique robuste au look affirmé au prix de 1 199,99 €

Verdict

Le Nakamura E-CrossCity est un vélo électrique urbain polyvalent avec une capacité de charge impressionnante, idéal pour les petits trajets en ville et le transport de marchandises. Son prix compétitif en fait une option intéressante pour ceux qui recherchent un vélo électrique pratique et abordable. Cependant, il présente quelques limitations en termes de performances et d'ergonomie qui pourraient être améliorées dans les futures versions.


On aime
  • Connexion via Bluetooth 
  • Moteur performant
On aime moins
  • Pas adapté à tous les cyclistes

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *