in

PlayStation : le projet Spartacus mieux que Xbox Game Pass ?

playstation spartacus streaming

PlayStation préparerait le projet Spartacus, un service de streaming par abonnement pour rivaliser avec Xbox Game Pass, avec une sortie potentielle en 2022.

D’après les rumeurs, Sony voit Spartacus comme une combinaison de PlayStation Now et de PlayStation Plus. Évidemment, une telle offre intéresserait un grand nombre de joueurs PlayStation. Mais cela susciterait aussi l’attention des abonnés de son service rival, le Xbox Game Pass. Mais Spartacus pourrait-il s’aligner à ce dernier ? Si tel est son objectif, Sony devra miser sur ses avantages.

Une bibliothèque de jeux PlayStation classiques rétrocompatibles

Si PlayStation n’a jamais pris la rétrocompatibilité en charge, espérons que Spartacus le fera. Sony a déjà permis de jouer aux les titres PS4 sur PS5. Toutefois, il trouve moins d’intérêt à ce que les jeux PS1, PS2 et PS3 soient présents sur ses consoles de dernière génération.

Il est vrai que PlayStation Now renferme des titres classiques dans ses collections. Mais c’est un effort qui reste moindre pour pouvoir s’aligner à Xbox Game Pass.

En effet, la rétrocompatibilité est encore presque inexistante chez la PS4 et la PS5. Une vaste bibliothèque de jeux rétro permettrait d’élargir sa gamme pour le lancement de Spartacus, mais aussi pour démontrer le sérieux dans le projet.

Un accès aux jeux PS propriétaires dès le premier jour

Jusqu’ici, PlayStation n’a pas non plus montrer beaucoup d’intérêt quant à la mise à disposition des nouveaux jeux propriétaires en streaming dès le premier jour, mais cela doit changer avec Spartacus. La stratégie devra prendre une autre tournure puisque les abonnés PS commencent à exiger l’accès aux nouvelles versions des jeux dès leur lancement.

Un prix à la fois raisonnable, attractif et compétitif

PlayStation Spartacus ne sera sûrement pas aussi généreux que Xbox Game Pass, mais il pourrait offrir un système de niveaux pour répondre aux besoins de tous. L’idéal serait de partir sur 10 euros par mois pour l’accès aux titres rétro, indépendants et tiers. Un prix d’environ 20 euros ouvrirait la porte aux titres plus récents.

Une extension pour films et séries TV

Ce n’est clairement pas l’objectif de PlayStation avec Spartacus pour rivaliser Xbox Game Pass. Mais les films et les séries pourraient constituer une originalité au sein du service. Cela ne veut pas dire qu’il devra surpasser Netflix pour réussir le coup. La bibliothèque de films Sony fait l’affaire pour créer l’« indispensable ». D’ailleurs, quoi de mieux qu’un abonnement deux en un ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.