in

« No Fly Zone », la nouvelle fonction des drones DJI

No Fly Zone est le nom d'une nouvelle fonctionnalité que propose le constructeur chinois . Son but : que les drones ne puissent pas pénétrer dans certaines zones qui leurs sont interdites.


La mauvaise publicité

Récemment, un drone a perturbé le trafic aérien de Dubaï. Résultat, pendant 1h plus aucun avion ne circulait.

Il y a quelques jours, un drone civil, le DJI Phantom, se crashait dans le jardin de la Maison Blanche. La fois précédente c'était dans le Palais de l'Elysée.

Ces histoires ont énormément été relayés dans les médias et font une mauvaise publicité aux drones.

La solution ?

Pour éviter ces incidents plutôt dérangeant, DJI propose une nouvelle fonction à ses drones. Baptisée No Fly Zone, elle empêche de survoler certaines zones interdites. Parmi elles, les frontières, les aéroports, Washington DC ou la Maison Blanche.

“Nous voulons nous assurer que les gens sont innovants et créatifs avec la technologie, mais en même temps, nous voulons nous assurer que les gens l'utilisent de façon responsable”, explique un porte-parole de DJI.

Cette fonctionnalité sera disponible sur les drones DJI Phantom 2, Phantom 2 Vision et Phantom 2 Vision+. Reste à voir ce que ça donne en pratique.

Source : smartdrones.fr

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.