in ,

Voiture : Voici la raison qui pousse les Européens à préférer le pétrole à l’électrique

Pourquoi les Européens reviennent à la voiture qui roule au pétrole au détriment de l'électrique ? Découvrez les raisons qui se cachent derrière ce revirement de situation dans ce qui suit !

Malgré les dispositifs mis en place par les Etats afin de favoriser la transition vers la mobilité électrique, il faut croire que les Européens sont revenus à leur premier amour : la voiture qui roule au pétrole, délaissant l'électrique. En effet, les ventes de véhicules électriques ont chuté de près d'un quart au cours du premier trimestre de cette année sur le marché européen. Quelles peuvent être la raison de cette décision émanant des conducteurs ? Les explications ci-dessous !

Voiture électrique : le marché européen en retrait

Selon la dernière mise à jour financière de , les ventes de véhicules tout électriques ont diminué de 24 % en Europe. Par contre, en Chine, le marché a enregistré une hausse de 91 %. Malgré cela, la société a augmenté ses livraisons de véhicules de 3 % pour atteindre 2,10 millions de véhicules. Cette augmentation est sans aucun doute due à la hausse des ventes dans des pays tels que la Chine, l'Amérique du Sud, les Etats-Unis et d'autres pays émergents.

Pourquoi les Européens se sont tournés vers la voiture à pétrole que l'électrique ?

Malgré l'adoption croissante de la mobilité électrique, les ventes de voitures électriques ont baissé en Europe au premier trimestre 2024. Cette tendance s'explique par plusieurs défis persistants, notamment le coût élevé des véhicules électriques, le manque d'infrastructures de recharge et les subventions insuffisantes pour stimuler l'adoption de masse. En moyenne, le tout électrique coûte plus d'un quart du prix des modèles à moteur à combustion. Il faut comprendre que cet écart constitue un obstacle majeur à l'adoption généralisée.

YouTube video

Est-ce que cette régression du marché de l'électrique aura un impact sur le coût du pétrole ?

Bien que les Européens se retournent petit à petit vers la voiture à pétrole, il faut comprendre que cela n'aura aucun impact négatif sur la demande et le prix du pétrole sur le marché. Au contraire, l'augmentation des ventes de voitures électriques dans le monde devrait entraîner une diminution de la demande mondiale de pétrole. Selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE), la demande en pétrole devrait diminuer de 5 millions de barils par jour d'ici à 2030. La principale raison serait le passage aux voitures 100 % électriques.

Malgré la croissance des ventes, défis subsistent sur le marché des voitures électriques. Cela s'explique certainement par le coût élevé, le manque d'infrastructures de recharge et les subventions insuffisantes. Ces facteurs contribuent à la préférence persistante pour les véhicules à essence en Europe, malgré les efforts pour accélérer la transition vers les véhicules électriques.

Restez toujours informé avec TECHNPLAY.COM !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et suivez-nous sur Google Actualités pour ne rien rater.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *