in

[FLASH] Cinq drones au dessus de Paris, la police mobilisée

Dans la nuit du lundi 23 au mardi 24 février 2015, au moins cinq drones ont survolé Paris. Entre minuit et six heures du matin, ils ont été aperçus au dessus de lieux dits stratégiques : la Tour Eiffel, l’Ambassade des États-Unis, la Bastille, la place de la Concorde et celle des Invalides.

drones au dessus de paris
Cartographie des lieux survolés par les cinq drones dans la nuit du 23 février

La gendarmerie des transports aériens et la police judiciaire mènent actuellement l’enquête. Cette dernière a recherché au sol, durant six heures, les pilotes de ces cinq drones, sans pouvoir utiliser l’hélicoptère, inefficace de nuit.

Aucun pilote n’a été repéré et aucune interpellation n’a pu être effectuée pour l’instant.

Cet événement fait suite au survol de l’Élysée dans la nuit du 15 au 16 janvier 2015, à celui d’une vingtaine de sites nucléaires ces derniers mois ou encore celui du site militaire à proximité de Brest, fin janvier.

Il est à rappeler pourtant qu’à Paris comme dans toutes les villes françaises, l’accès à l’espace aérien est strictement interdit aux drones sauf autorisation préfectorale. De plus, le vol des drones, de nuit, est interdit, même hors des agglomérations. La peine encourue est d’un an de prison et de 75 000 euros d’amende.

source : bfmtv.com

Partager l'article :

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.