in , ,

Cette montre connectée n’a pas besoin d’être rechargée ? Comment est-ce possible ?

Quel que soit le degré de perfectionnement des appareils que l'on utilise tous les jours, ils ont toujours besoin d'énergie. Mais que se passerait-il si une montre connectée pouvait faire l'improbable en n'ayant pas besoin de recharge ?

Il serait alors possible de supprimer complètement le besoin d'alimentation traditionnelle de nos appareils. Le monde pourrait alors entrer dans une nouvelle renaissance technologique. Voici comment cette bouleverse complètement toute logique.

La Matrix PowerWatch 2, un exemple de ces progrès

C'est une smartwatch de sport à qui l'on donne le privilège de servir de prototype et qui sera sans doute la première montre connectée qui n'a pas besoin de recharge au monde. Il s'agit de la Matrix PowerWatch 2. De prime abord, elle semble un peu banale. Mais elle est vraiment fascinante.

Lorsque Matrix a lancé sa campagne de crowdfunding pour la PowerWatch en 2017, le slogan était « Powered by You« . Ce qui signifie littéralement « qui fonctionne grâce à vous ». Il ne s'agit pas d'un jargon marketing astucieux, mais bel et bien d'une affirmation textuelle. En effet, la PowerWatch reçoit de l'énergie à partir de la chaleur de votre corps. C'est comme cela qu'elle marche.

Un processus de fonctionnement très atypique

La PowerWatch 2 génère de l'électricité à partir du différentiel de température entre la chaleur corporelle générée en interne et l'humidité ambiante de l'air. Tant que le porteur de la montre produit de la chaleur et que l'environnement dans lequel il se trouve est relativement frais, la batterie peut se recharger à l'infini.

C'est tout bonnement atypique, mais cela fonctionne. En fait, l'air frais et le corps chaud produisent suffisamment d'électricité pour alimenter la montre et ses fonctions. Le seul moment où l'énergie s'épuise, c'est lorsque vous retirez la PowerWatch.

Une montre connectée n'ayant vraiment pas besoin de recharge

Ensuite, cela peut prendre du temps afin que la montre ne se réadapte pas à la température de votre corps, une fois qu'elle est retirée. Pour faire en sorte de pouvoir l'utiliser rapidement, ses concepteurs l'ont doté d'un coussin de charge thermique si vous en avez besoin rapidement. La PowerWatch 2 dispose sinon d'un capteur d'énergie solaire intégré afin de garantir un peu plus d'énergie lorsque vous êtes en déplacement.

L'énergie générée par le différentiel de température est suffisante pour alimenter les fonctions de base de la montre. L'écran, le traqueur GPS et le moniteur de fréquence cardiaque peuvent fonctionner normalement. Mais elle ne permet pas de générer suffisamment d'énergie pour exécuter des fonctions plus sophistiquées.

Cette innovation a-t-elle de l'avenir ?

La PowerWatch 2 est « la » montre connectée autonome par excellence. Mais est-ce que le fait qu'elle n'ait pas besoin de recharge est le signe annonciateur d'un avenir totalement indépendant de l'énergie ? Ce n'est pas tout à fait le cas. Bien que son système de batterie soit fascinant, il peut encore être amélioré et ses concepteurs s'y emploie.

En outre, la PowerWatch 2 est principalement destinée aux personnes ayant un mode de vie actif. Pour créer une situation de charge idéale, le porteur doit donc être constamment en mouvement pour réchauffer sa peau. Il doit aussi se trouver dans un environnement relativement frais, ne dépassant pas 80 degrés Fahrenheit. S'il fait trop chaud ou si vous ne produisez pas assez de chaleur vous-même, les conditions de fonctionnement de la smartwatch ne sont pas réunies.

Cette invention constitue donc une étape intéressante vers l'avenir. Mais elle doit encore évoluer au-delà de sa niche de marché spécifique pour convenir à tout le monde. 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *