in ,

Prime Air : Amazon dégaine une V2 pour son drone de livraison

Prime Air

Amazon vient de dévoiler une nouvelle version de son projet Prime Air, le service de livraison de l’entreprise grâce aux drones.

Du neuf chez Prime Air. Amazon a livré une jolie mise à jour de son projet « Prime air » presque deux ans après avoir dévoilé les premières images de son drone. Le nouvel engin s’invite dans une vidéo explicative avec en guest, Jeremy Clarkson himself (l’ancien présentateur de Top gear). On y voit le nouvel engin, beaucoup plus grand que dans les premières images dévoilées par la marque.

Il semblerait qu’Amazon a maintenant opté pour une conception hybride. Avec ce nouveau design, le drone peut couvrir plus de 25 kilomètres et voler à une vitesse de 80 kilomètres/heure. Dans la vidéo, On apprend aussi que Amazon travaille sur une famille de drones qui s’adapterait en fonction de l’environnement. Niveau logiciel aussi quelques petites nouveautés. Le drone voit sa capacité à analyser les zones d’atterrissages pour pouvoir se poser à peu près n’importe où, en toute sécurité.

Prime Air

Prime Air : une démocratisation est en marche

« Cette conception lui permet de voler sur de longues distances efficacement et aller vers le haut et vers le bas d’une manière totalement sécurisée. C’est l’un des nombreux véhicules prototypes que nous avons développés, explique un porte-parole d’Amazon. Un jour, voir des drones Prime Air sera aussi normal que de voir des camions sur la route » a-t-il poursuivi.

Évidemment, Amazon a encore quelques obstacles à franchir, même avec cette nouvelle conception. Il y a des chances que nous ne voyons pas ces nouveaux drones survoler nos villes de sitôt. En effet, pour des raisons légales, que ce soit aux États-Unis ou en France, les appareils d’Amazon sont plus ou moins indésirables. Les gouvernements sont relativement frileux à autoriser ce genre d’appareils autonomes dans le ciel. Néanmoins, la marque travaille pour que ses appareils volants rentrent dans les codes dictés par les différents gouvernements du monde. Il faudra peut-être du temps, mais Prime Air est tout de même promis à un bel avenir.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.