in

Test de l’Oxelo R920E : que vaut cette trottinette électrique urbaine dans la réalité ?

test Oxelo R920E

Découvrez notre détaillé de la trottinette électrique Oxelo R920E de . Cette trottinette urbaine a-t-elle ce qu'il faut pour redéfinir vos trajets quotidiens ?  

Les rues des villes changent, et avec elles, la mobilité personnelle subit une révolution électrique. Par rapport au modèle R920 testé précédemment, la trottinette électrique Oxelo R920E séduit par sa combinaison de puissance, de confort et de style. Dans ce test approfondi, nous examinons tous les aspects pour déterminer si l'Oxelo R920E se montre vraiment à la hauteur de sa réputation.

Caractéristiques techniques
  • Moteur : 250W 
  • Taille de roue : 10 et 8 pouces
  • Vitesse maximale : 25km/h
  • Portée : 35 km 
  • Poids : 14,8 kg
  • Prix : 599 euros

Un design robuste

test Oxelo R920E

L'Oxelo R920E est une trottinette électrique de milieu de gamme. Proposée à 599 €, elle se situe entre les modèles Segway et . Développé en France, cet engin est tout de même fabriqué en Chine.

Au premier coup d'œil, l'Oxelo R920E laisse une impression de robustesse et d'élégance. Sa structure métallique grise, logeant la batterie, lui confère un look moderne et solide.

De plus, il se plie et se déplie simplement. En effet, il suffit de replier la colonne de direction puis de verrouiller le guidon dans un loquet situé sur la roue arrière.

En revanche, l'absence du mode Trolley s'est fait sentir lors de notre test, car nous avons dû porter l'Oxelo R920E qui pèse 14,8 kg pour le déplacer.

Le design de cette trottinette électrique a été conçu pour résister aux aléas de la vie urbaine, et la certification IPX4 lui assure une résistance aux projections d'eau. Toutefois, il convient de noter que Decathlon déconseille toute utilisation sous la pluie, et ce, malgré sa résistance. 

Test Oxelo R920E : une trottinette électrique compacte

Avec une hauteur de 1,05 m, le guidon convient à la plupart des morphologies. Sa faible largeur (53 cm) facilite la conduite d'une seule main sans compromettre l'équilibre du scooter. En outre, on a constaté que les poignées en caoutchouc offraient une prise en main agréable. Tandis que la forme ergonomique permettait aux mains de se reposer confortablement.

Par ailleurs, son plateau de 47 cm de long offre une surface adéquate pour la plupart des utilisateurs, sauf pour les personnes ayant de grands pieds. En effet, ils peuvent se sentir un peu à l'étroit. La garde au sol de 6,5 cm permet de franchir aisément les obstacles urbains. 

Écran minimaliste et non connecté

La potence du guidon intègre un écran monochrome de 5,8 cm doté de 4 boutons de commande. Facile à lire même en plein soleil, il fournit des informations essentielles. Cependant, nous avons constaté qu'il n'est pas compatible avec un smartphone.

Quant à l'éclairage avant, il fait appel à une petite torche équipée d'un petit catadioptre, délivrant une luminosité de 5,5 lux. Placé sous le guidon, il a compromis la visibilité des autres usagers de la route lors de notre test de l'Oxelo R920E. Par ailleurs, un petit feu à LED est situé sur le garde-boue arrière. Il clignote lorsque l'appareil roule en mode piéton (limité à 6 km/h) et reste fixe en mode de conduite normale. 

Performance

L'Oxelo R920E propose 4 modes de conduite distincts. Ils incluent Piéton (6 km/h), Eco (15 km/h), Drive (20 km/h) et Speed (25 km/h). Grâce à son moteur de 350 watts (430 watts en crête), la trottinette peut accélérer en continu jusqu'à une vitesse maximale de 24 km/h sur terrain plat.

Toutefois, les performances peuvent varier en fonction du poids de l'utilisateur et du type de terrain.  

Attention, au démarrage, la trottinette Oxelo R920E se révèle assez lente, et cette tendance s'accentue dans les montées. La vitesse diminue rapidement dès les premières pentes, tombant à 15 km/h lors d'un faux plat de quelques mètres. De plus, les performances diminuent au fur et à mesure que l'autonomie de la batterie descend en dessous de 20 %. 

Cette baisse de performance est encore plus prononcée sur les surfaces irrégulières, comme le gravier ou une piste cyclable jonchés de terre par un tracteur, la vitesse chutant à 10 km/h.

Système d'amortissement à revoir

L'un des inconvénients de l'Oxelo R920E est sa conduite peu confortable, en raison des pneus alvéolés qui n'ont pas la souplesse des pneus gonflés. En outre, l'amortisseur intégré à la base de la colonne de direction joue moyennement son rôle, et chaque petite irrégularité de la route entraîne des secousses désagréables. De fait, lors de notre test, la vigilance a été de mise pour éviter les trous.

Autre point négatif à signaler : les capacités de freinage. Ces dernières sont loin d'être à la hauteur des attentes pour une trottinette électrique de sa catégorie de prix. Équipée d'un frein à tambour sur la roue arrière, l'E scooter a besoin de 7 mètres pour s'arrêter à une vitesse de 24 km/h sur un sol sec. Cette distance importante ne permet pas d'effectuer un freinage d'urgence. Il faut donc bien anticiper les arrêts pour éviter tout risque, ou limiter la vitesse à 15 km/h, pour laquelle une distance de 3,5 mètres suffit à immobiliser le scooter.

Autonomie moyenne

La batterie de 345 Wh est censée offrir à l'Oxelo R920E une autonomie de 35 km, en mode Eco selon le fabricant. Cependant, lors de nos tests sur un parcours varié entre plat et faux-plats, l'autonomie se limite à 22 km. Bien que cela ne soit pas catastrophique, cette autonomie n'est pas remarquable, d'autant plus que la recharge prend 5 heures. Naturellement, l'autonomie variera en fonction du poids de l'utilisateur, des conditions météorologiques et du revêtement de sol. Il semble cependant difficile de dépasser les 25 km.

Notons également que cette trottinette a tendance à surestimer l'autonomie restante. À deux reprises, on s'est retrouvé à court de batteries alors que l'écran affichait encore 4 km d'autonomie. 

Verdict

L'Oxelo R920E, cette trottinette électrique de Decathlon, s'impose comme une option solide sur le marché des trottinettes électriques. Son design robuste, ses performances décentes et son prix compétitif en font un choix attrayant pour les citadins en quête de mobilité alternative.

Cependant, des améliorations au niveau du confort, de la connectivité et du système de freinage pourraient propulser l'Oxelo R920E vers l'excellence. Si vous recherchez une trottinette électrique fiable et abordable pour vos déplacements urbains, l'Oxelo R920E pourrait bien être votre partenaire idéal.

On aime
  • Design épuré
  • Deux moteurs pour les collines
  • Écran de contrôle très clair
On aime moins
  • Difficile à conduire que les autres trottinettes
  • Coûteux

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *