in

[TEST] Mobvoi TicWatch Pro 3 Ultra GPS : une montre solide par beaucoup d’aspects

test mobvoi ticwatch pro 3 ultra gps

L’univers des montres connectées est bien chargé. Or, il est facile de passer à côté de modèles peu connus qui mériteraient pourtant que l’on s’y attarde. Mobvoi, une marque chinoise, en est un bon exemple. Celle-ci a pourtant l’habitude de produire des montres de qualité qui ont su séduire de nombreux adeptes en tout genre. Avec son nouveau modèle, la TicWatch Pro 3 Ultra GPS, elle compte bien prouver qu’elle peut rivaliser avec les grands. Peut-elle s’installer comme un concurrent sérieux face aux montres de sport de Garmin ou Polar ? La réponse après ces quelques lignes.

Caractéristiques techniques :

  • Marque : Mobvoi
  • Modèle : TicWatch Pro 3 Ultra GPS
  • Catégorie : Montre connectée
  • Taille de l’écran : 1,4 pouces
  • Définition : 454×454 326ppi AMOLED
  • Dimensions : 47 x 48 x 12,3 mm
  • Poids : 41 g
  • Connexions : WiFi, Bluetooth 5.0, GPS
  • Batterie : 577 mAh
  • Mémoire interne : 8 Go
  • Durabilité : IP68, MIL-STD-810G
  • Prix : 299 €
  • Disponibilité : disponible
Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Lorsque l’on parle de Mobvoi aux personnes autour de soi, nous obtenons souvent en réponse un regard interrogateur. Peu ont entendu parler de cette marque, et même mentionner TicWatch, le nom de leur montre connectée depuis le début, n’évoque pas grand-chose. Seuls quelques spécialistes du domaine et autres curieux en ont entendu parler, et souvent en bien. Effectivement, les utilisateurs de ces montres sont la plupart du temps satisfaits de leur objet, malgré quelques petits défauts. C’est pour cela qu’ils attendent le prochain modèle avec confiance. Ce nouveau modèle, c’est justement la TicWatch Pro 3 Ultra, déclinée en deux versions. Nous testons ici celle qui ajoute GPS à sa dénomination. 

test Mobvoi TWP3UG 1

Design et ergonomie de la TicWatch Pro 3 Ultra GPS

Au cours du test de la TicWatch Pro 3 Ultra GPS, la montre a suscité l’intérêt de nombreuses personnes dans mon entourage. C’est ici qu’intervenait le fameux « regard interrogateur » qui faisait suite à ma réponse à leur question. Cette dernière était souvent formulée de cette façon, « sympa cette montre, c’est quoi ? ». Et moi de répondre « c’est une Mobvoi TicWatch Pro 3 Ultra GPS, tu connais ? ». Silence.

Tout ça pour dire que cette montre possède un design qui plaît. Et c’est vrai que sur ce point elle est réussie. Élégante sans être tape-à-l’œil, elle sait se faire discrète dans sa robe noire. Peu épaisse, elle opte pour un look traditionnel de montre avec un cadran rond et deux boutons bien distincts sur le côté droit. Le bracelet s’intègre au tout en revêtant ses atours complémentaires. Cela donne un produit clairement orienté pour le sport, mais qui n’abandonne pas les codes d’un style plaisant.

Au poignet, la montre s’avère légère et sait se faire rapidement oublier. Ceux qui n’ont pas l’habitude d’en porter sentiront peut-être une faible gêne lorsqu’une manche serrée appuie dessus, rien de bien méchant. Pourtant, ce qui transparaît le plus à force de l’utiliser est la solidité dont elle fait preuve. La certification MIL-STD-810G assure une robustesse déterminée par une norme qui nous vient de l’armée américaine. Même si cela semble un peu pompeux, cela se vérifie dans le feu de l’action, alors que les petits chocs ne l’affectent pas. Ce n’est toutefois pas une raison pour la malmener. 

test Mobvoi TWP3UG 2

Qualité de l’écran

Mobvoi tente ici un coup, avec non pas un, mais deux écrans superposés. Le principal ne diffère pas de ce que l’on trouve en majorité sur le marché. D’une taille de 1,4 pouces, il possède une résolution de 454×454 pixels à 326ppi. Le constructeur a fait le choix de l’AMOLED classique pour un modèle de ce genre. C’est d’ailleurs ce que l’on peut retenir de ce dispositif. S’il n’écrase pas la concurrence par une densité de pixels incroyable, une luminosité infaillible à tout moment ou des fonctions intelligentes ultra-avancées, il remplit néanmoins parfaitement son rôle. L’écran est clair, net et précis, n’aveugle pas, ne force pas à plisser les yeux pour arriver à lire quoi que ce soit.

Le second écran nous intéresse presque plus alors que ses fonctionnalités sont particulièrement réduites. C’est justement là son objectif principal. Avec sa basse consommation, il est allumé en permanence et donne les informations nécessaires, par exemple l’heure, mais aussi quelques indications bienvenues pendant les séances sportives. Rétroéclairé, il permet d’augmenter considérablement l’autonomie générale de la montre. Nous en reparlerons plus loin.

test Mobvoi TWP3UG 4 app

Utilisation quotidienne de la montre connectée

La TicWatch Pro 3 Ultra GPS repose sur la puce Snapdragon Wear 4100 de Qualcomm et fonctionne donc sous Wear OS. Cela faisait un petit moment que le fabricant américain n’avait plus sorti de mise à jour pour ses puces de montres connectées. Ce nouveau modèle se faisait attendre avec impatience, alors que l’on pensait que tout allait être abandonné. La marque chinoise renouvelle ainsi sa confiance dans les deux entreprises américaines, Qualcomm et Google, pour les composantes les plus importantes. 

Force est de constater qu’il est difficile de lui reprocher ce choix après ces quelques moments passés avec la montre. La navigation dans les menus est fluide et tout à fait réactive. Les rares ralentissements ne ternissent absolument pas la qualité générale proposée. Et, aspect non négligeable, la recherche et l’accès aux différentes fonctions sont aisés. Tout est à portée de quelques clics et glissements de doigt. 

Une bonne autonomie

L’autre facteur déterminant pour le choix d’une montre connectée aujourd’hui réside dans son autonomie. La tendance des produits qui ne tiennent pas une journée a fini par lasser l’utilisateur. Ces problèmes se retrouvaient d’ailleurs particulièrement sur les anciennes puces Qualcomm et avec les précédentes versions de Wear OS, toutes deux gourmandes en ressources. Les progrès réalisés par ces moutures sont plutôt convaincants et parviennent à propulser l’autonomie à plusieurs jours. Comptez entre 2 et 3 jours pour une utilisation intensive ; 4 à 5 si vous êtes un peu plus modérés. 

Un mode essentiel, qui ne fait fonctionner que l’écran basse consommation, permet de tenir 45 jours. Pour ce qui est de la recharge, le chargeur magnétique spécifique vient se coller sous un des côtés de la montre. Une charge complète prend à peu près une heure et demie. Notez que la TicWatch n’est pas compatible avec le chargement sans fil par induction. Cela fait donc un câble de plus à emmener partout.

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Fonctionnalités

Mobvoi n’a pas lésiné sur les différents capteurs et fonctionnalités pour le sport embarqués sur sa montre. Cela va du baromètre au capteur d’oxygénation du sang en passant par le suivi du sommeil et, comme son nom l’indique, un GPS. Cette TicWatch est aussi capable de calculer le rythme cardiaque par l’intermédiaire de LED vertes, comme beaucoup d’autres. La précision d’un tel dispositif est toujours un peu relative à quelques éléments extérieurs, et ne peut rivaliser avec un électrocardiogramme. Cependant, on peut s’en contenter. 

Montre destinée à l’accompagnement des sportifs dans leurs routines, elle ne déçoit pas sur ce point-là. Chaque séance est analysée sous tous les angles, pour peu que toutes les fonctionnalités soient activées. L’on se rend alors compte rapidement des erreurs que l’on peut parfois commettre lors de ces exercices quand l’on s’aperçoit que la quantité d’oxygène dans le sang est trop faible. Les parcours, que ce soit à pied, en vélo ou en nageant, sont également enregistrés avec une précision bluffante.

Cette précision est atteinte grâce au GPS intégré dans la montre. Celui-ci reconnaît les différents systèmes internationaux comme Glonass, Beidou ou encore Galileo en Europe. Une fois activée, la montre n’a pas besoin d’utiliser celui du téléphone, que l’on peut alors laisser à la maison. Dans l’utilisation courante cependant, l’acquisition du signal GPS est un peu capricieuse et met un peu de temps. 

test Mobvoi TWP3UG 3

Une ribambelle d’applications pour la personnalisation

Pour le reste, la TicWatch, par l’intermédiaire de Wear OS, peut faire fonctionner les nombreuses applications présentes sur le Play Store. Cela permet une personnalisation de l’ensemble, que ce soit esthétique avec des cadrans différents ou fonctionnelle par l’ajout de logiciels pour la musique ou autre. Cette montre peut aussi servir d’extension du téléphone portable lorsque les deux sont connectés en Bluetooth. Ainsi, il est possible de passer des appels avec puisqu’elle possède un micro et un haut-parleur. Si cela peut dépanner, ce n’est pas l’idéal, mais ça plaît toujours aux Jason Bourne en herbe. 

Ce n’est ici qu’une petite partie de l’iceberg qui flotte dans l’océan d’applications toujours de plus en plus nombreuses. Toutes ces possibilités offertes sont donc appréciables, même si les opérations pour y parvenir ne sont pas toujours évidentes. Enfin, nous terminons en évoquant l’option de paiement sans contact par NFC avec Google Pay que nous n’avons pas personnellement testée, mais qui est bien présente, pour ceux qui se posent la question.

Conclusion

Si Mobvoi possède une base de fidèles possesseurs de leurs produits, en général une montre connectée, ce n’est pas un hasard. Le ressenti global stimulé par la TicWatch Pro 3 Ultra GPS est dans l’ensemble très satisfaisant. Nous pouvons regretter quelques détails comme le signal GPS un peu lent à acquérir ou les quelques ralentissements dans les menus. Sauf que tout ceci est vite oublié à la longue tant les nombreuses qualités l’emportent sans conteste sur le reste.

Solide, élégante, légère, fluide, fiable et avec une autonomie plus que raisonnable, cette montre n’a pas à rougir face à des concurrents chevronnés comme Garmin ou Samsung. Les sportifs soucieux de leur corps et de leurs performances peuvent se tourner les yeux fermés sur cet achat. Il leur en coûtera tout de même près de 300 euros, ce qui pourrait ne pas plaire à toutes les bourses. Pourtant, pour tout ce qui est proposé, ce prix n’a rien de choquant. 

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Points positifs
Points négatifs

  • Solide et légère
  • Double écran
  • Applications de suivi précises
  • Bonne autonomie

  • Acquisition du GPS capricieux
  • Quelques ralentissements

Design et Ergnomie - 8.5
Qualité de l'écran - 7.5
Utilisation - 7.5
Fonctionnalités - 8
Rapport qualité/prix - 7.5

7.8

Design et Ergonomie : Légère, solide et élégante. La TicWatch Pro 3 Ultra GPS combine bien ces trois qualités.

Qualité de l'écran : Une résolution et une luminosité satisfaisante. Le double écran est un plus bienvenu !

Utilisation : Fluide et fiable, quelques ralentissements ternissent un peu l'ensemble.

Fonctionnalités : Les capteurs associés aux applications de suivi sportif sont précis. Un bon compagnon pour les séances de sport en tout genre.

Rapport Qualité / Prix : 300 euros n'est pas à la portée de toutes les bourses, pourtant la qualité pour un tel prix est au rendez-vous.

User Rating: Be the first one !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.