in , ,

CES 2017 : Technics lance le nouveau modèle de sa platine légendaire à moitié prix

technics platine vinyle

On avait encore peu entendu parler de musique au CES 2017 de Las Vegas. Il y a eu des enceintes bien sûr comme celle de LG. Mais pas grand chose à se mettre sous la dent côté production. Autant dire qu’on était attentifs pour voir ce que Panasonic allait nous proposer. La firme japonaise a sorti, à l’automne dernier, une nouvelle version de la légendaire platine vinyle Technics SL-1200. Mais son prix très élevé (4000 dollars) avait été très critiqué. Elle a donc profité du CES 2017 pour sortir une version standard plus « abordable ». 

technics platine vinyle ces 2017

Un moteur à entraînement direct

C’est une pratique courante. Sortir un modèle de luxe et le rendre ensuite abordable aux consommateurs types dotés d’un porte-monnaie un peu moins volumineux. Si on ignore encore les détails exacts de la version « low-cost » de la platine vinyle Technics SL-1200, on sait déjà sa principale nouveauté. Il s’agit d’un modèle à entraînement direct qui devrait régler le problème des micro-vibrations qui détérioraient le son.

Globalement c’est surtout la construction qui semble avoir été simplifiée et le poids général de la platine a été allégé comparée à la version premium. Le plateau tourne-disque en aluminium et son tapis en caoutchouc pèsent 2,5 kg au lieu de 3,6 kg. La base ne compte plus qu’une double couche (dont une en métal) et non plus triple. Le poids total passe de 18 à 11,2 kg. Enfin, toute la connectique est plaquée à l’or fin et le bras en S, de faible poids, est en aluminium de haute rigidité. Pas de grandes innovations donc mais l’esprit de la platine est conservé.

Un modèle légendaire de Technics

technics platine vinyle ces 2017

En novembre dernier, Technics avait commencé à proposer sur le marché européen sa platine vinyle Technics SL-1200G. Sortie à l’occasion des 50 ans de Panasonic, elle incarnait alors la volonté de la marque de profiter du retour en grâce des disques vinyle. « Les platines vinyles constituent un produit iconique pour la marque Technics. Il est primordial de démontrer notre dévouement le plus sincère. Le marché des platines vinyles s’avère assez réduit mais il constitue un produit d’une valeur importante », affirmait dès lors Michiko Ogawa, directeur de Technics.

Mais cela représentait aussi un véritable challenge. Hiro Morishita, le creative director de Technics, avait ainsi expliqué dans le New York Times que la marque, que l’on associe historiquement au scratch, s’était détournée du marché des DJ’s pour celui de l’écoute en hi-fi. “Le marché des DJ’s, en tant que cible marketing, est problématique. On ne veut pas vendre la 1200 comme le meilleur outil pour le DJing.”

A voir maintenant comment les particuliers et les professionnels vont réagir à la sortie de ce modèle standard. Il devrait être commercialisé entre 1600 et 2000 dollars mais aucune date de sortie officielle n’a encore été communiquée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.