in ,

[CES]Time-C : une montre connectée qui prend soin de votre beauté

Montre connectée time-c

À l’aide d’une armée de capteurs, la montre connectée Time-C garde un œil sur tous les éléments présents dans l’air qui pourraient endommager votre peau.

On peut déjà protéger sa peau d’une surexposition aux rayons UV ou de la pollution de l’air grâce à des appareils connectés. Petit problème, il faut aujourd’hui en cumuler plusieurs pour bénéficier de tout ça. La startup française IEVA veut rectifier cela en combinant ces fonctionnalités (et beaucoup d’autres) dans un seul objet.

Baptisé Time-C, l’engin au design un peu rétro devrait ainsi nous aider à ralentir les signes de la vieillesse et le passage du temps. Avant que notre article ne ressemble trop à une pub pour L’Oréal, découvrons donc cette smartwatch.

Pour la Time-C, IEVA a opté pour une montre connectée hybride

Comme certains modèles Fossil, la Time-C est donc une montre connectée dite hybride. En ce sens, elle dispose d’aiguilles mécaniques. Mais contrairement à ses concurrentes, elle est capable d’analyser l’air.

Ainsi, on retrouve des capteurs de CO2 et de composés organiques volatils. Les mesures enregistrées sont ensuite recoupées avec les données du programme Copernicus de l’Union européenne. De plus, l’appareil suit la température ambiante, l’humidité, la luminosité ainsi que le niveau de nuisance sonore.

Enfin, la smartwatch vous protègera tout particulièrement des UV avec un suivi des rayons UVA et UVB, une alerte vous indiquant quand il faut vous mettre à l’ombre. L’idée est donc d’apprendre à l’utilisateur à entretenir sa peau et de l’orienter vers des soins correspondant à ses besoins.

Pour que vous preniez aussi soin de votre santé en général

Mais la Time-C ne se cantonne pas à la peau et propose la plupart des fonctions fitness d’une montre connectée hybride classique. Ainsi, on peut compter sur un capteur de fréquence ou encore un suivi des activités et du sommeil.

Un oxymètre de pouls permet de diagnostiquer une apnée du sommeil et d’en identifier les possibles causes environnementales.

Le niveau d’activité, la température, la fréquence cardiaque, l’humidité et les rayons UV sont directement consultables sur la montre (les aiguilles tournent pour indiquer leurs valeurs). Par contre, il faudra regarder le niveau de tous les autres facteurs sur son smartphone via une application mobile dédiée. Celle-ci donne également accès à de nombreux conseils pour garder la forme et une mine bien fraiche

Si elle vous intéresse, la montre connectée Time-C sera disponible à la vente vers la fin de l’année en trois finitions : Acier, Or rose et Or. Toutefois, il faudra compter entre 490 et 1000 euros pour l’obtenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.