in ,

Rouler dans une voiture Sony ? La marque est sérieuse et sort un SUV

sony voiture électrique

Sony fait un revirement total dans ses activités en passant des caméras et PS5 à la voiture électrique. L’entreprise a donc dévoilé au CES 2022 Sony Mobility, une filiale dédiée à la mobilité, et un prototype de SUV baptisé Vision-S 02.

Sans surprise, Sony a déployé son SUV Vision-S 02 au CES 2022. Ce prototype est d’ailleurs déjà fonctionnel. La firme a aussi créé la stupeur en lançant une division Sony Mobility. Cette denrière serait-elle un prélude à la mise en production de voitures électriques concurrençant Tesla et Apple ?

Le SUV Vision-S 02 vient remplacer la berline

Sony a publié plusieurs vidéos de démonstration sur YouTube de ses deux prototypes de véhicules électriques Vision-S. Ces vidéos montrent le design de l’interface utilisateur et même un test de conduite à distance via une connexion 5 G. Le test de conduite a été effectué sur le trajet reliant Tokyo et l’Allemagne en temps réel.

Il est clair que pour Sony, selon Kenichiro Yoshida, son président et PDG, que l’avenir du secteur automobile est électrique. Ils seraient d’ailleurs déjà en train d’étudier le lancement commercial du véhicule électrique autonome de Sony.

Sony Mobility, un prélude à l’entrée sur le marché de la voiture électrique ?

Sony Mobility travaille sur la réalisation de ce projet. Cette concrétisation traduira le revirement d’une entreprise de divertissement créatif en une firme redéfinissant la mobilité.

L’année dernière, lorsqu’elle a dévoilé son Vision-S, Sony a aussi beaucoup parlé de ses capteurs pour la conduite autonome. Le Vision-S 02 embarque quant à elle, tout une armada de capteurs dont des Lidars et des caméras CMOS. Sony a même doté son SUV électrique de caméras intérieures pour optimiser le contrôle gestuel. Ces caméras intérieures pourraient même lire sur les lèvres pour optimiser les commandes vocales. Nous verrons donc comment elle compte utiliser cet avantage technologique dans l’industrie automobile.

En 2021, les autres constructeurs automobile ont dû faire face à la pénurie de puces électroniques. On ne sait donc pas si la firme japonaise compte rejoindre la partie en tant que concurrente à part entière. Il est d’ailleurs aussi possible qu’elle s’y place en tant que fournisseur ou partenaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.