in

On sait tout sur la montre TAG Heuer à 1350 euros !

Après des mois de teasing en tout genre, la montre connectée de l’horloger suisse Tag Heuer a enfin été révélée au grand public hier à New York.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Tag Heuer a su créer de l’attente autour de sa montre connectée. Et le prix de 1400 dollars n’y est sans doute pas pour rien. Censée concurrencer la version luxe de l’Apple Watch, la smartwatch était attendue au tournant. Elle a été dévoilée hier à New-York  dans la Tour LVMH en présence de Jean-Claude Biver, CEO de TAG Heuer & Président de la Division Montres du Groupe LVMH, Brian Krzanich, CEO d’Intel Corporation et de David Singleton, VP Engineering Android chez Google. Bref, du beau monde. Lors de la présentation, le PDG de TAG Heuer, habitué des grandes déclaration a vendu son produit expliquant que « Nous sommes particulièrement fiers de présenter la première montre connectée qui marie plus de 150 ans d’histoire avec le futur. La montre TAG Heuer Connected vous permet ainsi de non seulement vous connecter au futur, mais aussi de pouvoir vous connecter à l’éternité.« 

mime-attachment (1)

Et alors, les caractéristiques ?

Eh bien pas de grandes surprises de ce côté-là. Le partenariat avec Intel débouche sur un processeur Intel® AtomTM série Z34XX avec 4 Go de mémoire interne. Le tout fonctionne bien entendu sous Android Wear. Au programme donc, le contrôle vocal mais aussi un suivi de l’activité via une application dédiée. Une montre ronde avec un écran digital. En bonus, la présence du WiFi, bien utile de temps à autre.

Et on ne va pas se mentir. Certaines fonctionnalités manquent cruellement. Pas de capteur de rythme cardiaque, pas de GPS intégré et surtout, une batterie tout juste correcte. La marque annonce environ 1 journée d’autonomie là où les montres récentes récentes promettent le double de durée de vie. On rappelle quand même qu’il faudra compter 1350 euros pour se la procurer.

mime-attachment

Et les femmes dans tout ça ?

Si les dames veulent une montre connectée hors de prix, on les dirigera vers les Apple Watch vu qu’il n’y a pour le moment aucun modèle intelligent pour elles. Jean-Claude Biver n’exclut pour autant pas qu’un tel modèle verra le jour. « On ne peut oublier les femmes : d’ailleurs, le marché est probablement plus important que pour les hommes. On proposera des montres connectées pour femmes. Cependant, Tag Heuer est depuis des années une marque à 70% pour les hommes. Dès que la technologie nous le permettra, nous ferons des montre plus petites, j’espère rapidement, pas dans deux ans » a-t-il expliqué à nos confrères de Clubic.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.