in

Le nouveau Wear OS sera compatible avec les montres connectées actuelles

Wear OS 3.0

L’annonce a été faite. Qualcomm confirme qu’il sera possible de mettre à jour toutes les smartwatch vers le nouveau logiciel Wear. Le fabricant collabore aujourd’hui avec Google pour aller dans ce sens.

D’après les déclarations faites par Qualcomm, les puces déjà utilisées sur les smartwatch, pourront également fonctionner sous la nouvelle mise à jour Wear OS. Pour rappel, ce nouveau logiciel résulte à l’origine de la seule initiative de Samsung. Aujourd’hui, une nouvelle collaboration entre Google et Qualcomm s’annonce. L’objectif est d’amener le nouveau Wear OS sur les plates-formes Snapdragon Wear déjà existantes : 4100, 4100+ et 3100.

Fin du silence au sujet des appareils qui pourront être pris en charge sous Wear OS 3.0

À l’origine, le développement du nouveau logiciel Wear OS avait été pris en charge exclusivement par Samsung. Cette manière de procéder avait laissé plus d’un perplexe dans le domaine des wearables. Les fabricants n’avaient pas idée des modèles de montres intelligentes qui seraient éventuellement compatibles avec. À l’époque, même Google n’avait pas de réponse à apporter en ce qui concerne les montres actuelles, qui seraient aptes à prendre en charge le nouveau Wear OS 3.0.

À défaut de réponse exacte de la part de Google, Qualcomm a partagé quelques informations sur le sujet. Le porte-parole de la marque déclare à cet effet être en collaboration avec Google pour que le Wear OS 3,0 soit compatible avec les plates-formes Snapdragon Wear. Les seuls chipsets prévus sont le Snapdragon Wear 3000 et le Snapdragon Wear 4100/4100+.

Google Wear OS tuile

Des questions tout de même en suspens

Qualcomm a refusé d’entrer dans les détails lors de sa confidence auprès des développeurs de XDA. En se référant aux seuls termes de la déclaration, finalement, il reviendra aux fabricants et à Google de décider des modèles de montres qui recevront la mise à jour.

D’ailleurs, de nombreux fabricants, dont Fossil, ont déjà révélé un démenti. Les montres de la marque Fossil en effet ne prévoient de proposer aucune mise à jour de leur logiciel actuel. Et ce, même si en principe, les puces dont elles sont dotées y sont compatibles. De même pour la marque Mobvoi, qui hésite encore sur la question. Et pourtant, il est à noter que le modèle de la dernière génération de Mobvoi intègre la dernière puce Snapdragon Wear.

Toujours est-il que la concurrence reste particulièrement rude sur le marché des montres connectées Wear OS. Les constructeurs chercheront encore et encore à soigner l’image de leurs produits. Ces derniers proposent en principe une longue durée de prise en charge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.