in , ,

Après avoir réussi à interdire les Apple Watch, cette entreprise sort sa montre !

Apple n’est peut-être plus autorisée à vendre l’Apple Watch Series 9 ou l’Apple Watch Ultra 2 dotées de la surveillance de l’oxygène dans le sang. Mais, ce n’est pas le cas de Masimo qui présente une nouvelle smartwatch dotée de cette fonction.

Alors que Masimo poursuit Apple pour violation de brevet, l’annonce de la sortie de cette nouveauté provoque alors l’étonnement général. Voici ce qu’il y a à dire sur le sujet.

Freedom, la nouvelle smartwatch créer par Masimo

L’entreprise californienne Masimo est spécialisée dans le domaine de la technologie médicale. Mais depuis son altercation juridique avec Apple, il semble qu’elle soit en train de pivoter vers la commercialisation de gadgets adaptés au grand public.

Ayant récemment réalisé et commercialisé une nouvelle smartwatch dénommée Freedom, Masimo essaie de se faire une place sur le marché, ces temps-ci. Ce n’est pas la première fois que l’entreprise produit un dispositif portable. Mais la Masimo W1 lancée l’année dernière était peut-être un peu trop centrée sur la santé. Cette fois-ci, l’entreprise semble essayer d’attirer un public plus généraliste d’utilisateurs de montres connectées.

Les caractéristiques de la smartwatch Freedom

La nouvelle Masimo Freedom sera dotée d’un design et de fonctions que l’on sur n’importe quel modèle actuel de smartwatch. Mais, elle mettra l’accent sur la santé. Et elle contiendra la fameuse fonction qu’Apple ne peut actuellement plus installer sur ses modèles récents de montres.

Une version prototype de ce produit a justement été présentée au CES 2024 à Las Vegas. Contrairement à l’Apple Watch, elle a un écran rond avec une barre tactile de navigation sur le côté droit. Puis, un petit bouton sert à sélectionner des objets. Par contre, ce modèle n’a pas de couronne ni de lunette tournante.

Une montre connectée très performante en matière de suivi de santé

Eugene Goldberg, président de Masimo pour la santé des consommateurs, a déclaré que la technologie de mesure de l’oxygène dans le sang présente dans cette nouvelle smartwatch sera la meilleure sur le marché.

Comparé à leurs concurrents, elle pourra prendre en compte différents facteurs, tels que le mouvement du poignet ou une faible perfusion pour afficher des données. Tout comme elle prendra la pigmentation de la peau ou une mauvaise circulation sanguine en considération lors des mesures.

La Freedom sera également capable de suivre l’indice d’hydratation de son porteur, ainsi que sa fréquence respiratoire et cardiaque. Puis, elle tiendra compte de la variabilité du pouls, des pas effectués depuis le début de la journée et détectera si vous êtes tombé.

Un prototype à découvrir sur le marché en fin d’année

Cette nouvelle montre connectée pourra donc surveiller en continu vos signes vitaux toutes les secondes plutôt que toutes les minutes. Mais il va falloir attendre un peu avant de pouvoir l’acheter, car sa commercialisation officielle est prévue en fin d’année 2024. Les fonctionnalités de la smartwatch semblent encore assez basiques. Tandis que Masimo a confirmé qu’elle n’avait pas encore reçu l’approbation de la FDA pour les fonctionnalités de santé.

Mais ce modèle se targue déjà d’être l’appareil qui convient le mieux aux personnes âgées ou souffrant de troubles cardiaques ou respiratoires. Et la nouvelle smartwatch créée par Masimo peut en effet s’avérer être grandement utile, car ses données sont précises. Ce qui peut aider les professionnels de santé à mieux encadrer le traitement de leurs patients.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *