in

Il fabrique son propre vélo électrique Mercedes de toute pièce

fabrique vélo électrique Mercedes

Rien n’est trop difficile pour un ingénieur, comme l’a démontré HennyButabi lorsqu’il a fabriqué son propre vélo électrique Mercedes à partir de rien. De quoi faire rêver tout amateur de voitures ou de vélos.

Certes les 2 et 4 roues sont loin d’avoir un point commun, mais la tendance est aux grandes roues. Que ce soit les scooters ou les vélos, ils sont tous concernés par cette nouvelle mode. Un expert en micro-mobilité, HennyButabi, fabrique un vélo électrique Mercedes. Ce projet est fait pour vous si vous êtes amateur de vélos électriques et/ou de véhicules AMG et que vous êtes un bricoleur invétéré. Prêt à découvrir ce qu’il faut faire pour créer le vôtre ?

Un vélo électrique équipé du plus gros équipement AMG de tous les temps

Certaines personnes aiment les voitures. Souvent, ces amoureux des voitures sont aussi des amoureux des vélos. Prenez l’ingénieur et artisan nommé HennyButabi pour combiner son amour des voitures avec sa passion pour les vélos électriques.

Une vidéo publiée sur une chaîne YouTube explique étape par étape comment il fabrique un vélo électrique Mercedes. Ce qui rend ce projet inhabituel, ce sont les roues AMG de 8 x 20 pouces, recouvertes de pneus de voiture 225/35. Passionné d’AMG, cet ingénieur a voulu rendre les performances d’AMG tangibles sur deux roues.   La construction pourrait faire croire à une modification « simple ». Or, tout a été construit de toutes pièces, du cadre au mécanisme de transmission.

Un vélo électrique Mercedes atteignant 40 km/h

Après avoir construit un plateau de batterie en fibre de verre, la structure finale a commencé à prendre forme. En ce qui concerne le composant électrique de ce vélo, l’ingénieur a porté une attention particulière au système de batterie lors. Il fabrique son propre vélo électrique Mercedes avec deux batteries au lithium de 48 volts et 72 000 mAh.

Cela semble être suffisant pour permettre à ce vélo électrique de fonctionner, et ce à une vitesse de pointe de 40 km/h, sans intervention humaine. Voilà une sacrée performance pour un engin pesant 75 kg. Les dernières étapes comprennent la peinture du cadre, l’assemblage du boîtier de batterie, l’ajout des câbles, la chaîne.

Par ailleurs, les roues Mercedes-AMG 20 pouces et les pneus 225/35, s’ils sont performants, ne permettent pas de se faufiler partout ! En revanche, celles-ci permettent assurément de paraître plus élégant en ville. Il faut encore voir à combien s’élèvera le prix total de ce genre de création.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *