in

La mort des montres Android est-elle proche ?

mort android montre

Lors du CES 2023, les montres Android ont grandement déçu les utilisateurs qui apprécient des produits autres que ceux d’Apple ou Samsung.

En effet, lors de cet évènement grandement attendu par la majorité, beaucoup s’attendaient à des innovations plus importantes, mais nombreuses sortir déçues. Le plus frustrant, ce n’est pas que la technologie est encore à développer, mais elle est là et elle n’est pas employée !

Si le CES est l’évènement durant lequel on s’attend à voir toutes les innovations, celles des montres connectées sous Android n’étaient pas au rendez-vous ! Une vraie nouvelle génération de smartwatchs !

L’absence du Snapdragon W5+ Gen 1 au CES 2023 pour les montres Android

Snapdragon W5+ Gen 1

Sans aucun doute, la plus grande déception durant la présentation des montres Android durant le CES 2023 est l’absence du Snapdragon W5+ Gen 1. En effet, les nouvelles montres Android ne marquent pas le coup. La raison : les puces vieillissantes de la plateforme Snapdragon Wear 4100 et les puces Qualcomm alimentent toujours ces dernières à l’heure actuelle.

Tout le monde s’attendait à l’arrivée du Snapdragon W5+ Gen1 qui promet des performances plus rapides, plus d’efficacité et une conception plus minimaliste des montres connectées. Hélas, ce n’est pas le cas !

La partie logicielle tient une grande place pour les montres connectées, mais le côté matériel l’est tout autant. De nombreuses entreprises proposent des montres connectées toujours plus puissantes, mais elles ne peuvent pas aller bien loin sans une puce puissante et un logiciel fiable.

Vers mi-2022, durant un moment, tous les bons ingrédients étaient sur la table. Actuellement, nous sommes en janvier 2023 et ces derniers y sont toujours. Seules quelques marques telles qu’Oppo et Mobvoi ont réellement décidé de prendre part à l’innovation.

À la place, les autres fabricants sont restés sur les puces vieillissantes de 2020 et ce n’est tout simplement plus attrayant.

Wear OS 3 en manque de puissance

Wear OS

Durant le CES 2023, les montres sous Android de Citizen ont grandement suscité l’intérêt. Sous Wear OS 3, avec une belle apparence et une nouvelle fonctionnalité inhabituelle, elles ont tout pour plaire. Toutefois, elles sont encore alimentées par la puce Snapdragon 4100 +.

Annoncée en juin 2020, la Snapdragon 4100 + devrait déjà laisser place à la nouvelle génération pour un produit réellement innovateur. Le pire, c’est que Wear OS 3 est son propre ennemi en voulant rester sur cette voie !

Certes, les nouvelles montres connectées profitent d’un nouveau logiciel, mais ce n’est pas le cas côté matériel et cela se ressentira sans doute à l’utilisation. Ainsi, dépenser son temps et son argent sur une montre Android à l’heure n’en vaut pas la peine pour un grand nombre de personnes, car nous méritons mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.