in

Audi Q7, la nouvelle voiture (presque) autonome !

nouvelle audi Q7

Dans la catégorie des grands SUV, l’Audi Q7 est un modèle présent depuis maintenant près de 10 ans. Mais après toutes ces années de bons et loyaux services, il est temps (comme pour tout) de laisser la nouvelle génération alliant confort et technologie, parcourir son bout de chemin. 

Une allure moins guerrière

Lors de la sortie du Q7 en début d’année 2006, ses dimensions imposantes et son moteur V12 avaient quelque peu refroidi les éventuels consommateurs. Il faut dire qu’il ressemblait davantage à un mastodonte prêt à écraser la route, plutôt que de rouler dessus. Cette année, le constructeur automobile allemand nous a présenté son nouveau bébé, le Q7 2015, et ses arguments s’avèrent pour le moins… convaincants. Un poids en baisse, une allure plus douce, des dimensions plus mesurées et surtout un véritable arsenal de technologie !

[ot-video type= »youtube » url= »[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=-eu7PNcaPyw »]

Une voiture quasiment autonome

Du moins dans certaines situations, et cela grâce à la multitude de capteurs dont elle est dotée. Ces derniers, jumelés avec de nombreuses caméras et puces de mesures, permettent d’analyser chaque morceau de la route. La pose de ces dispositifs permet désormais d’offrir une conduite presque autonome, pour la plus grande joie des conducteurs « lassés » par la route. Ainsi, un régulateur de vitesse adaptatif ajuste automatiquement (s’il est enclenché), le rythme de fonctionnement du véhicule, par rapport à la voiture précédente. La lecture des panneaux de signalisation, l’assistance contrôle capable de suivre les lignes blanches au sol ainsi que, « l’efficience prédictive » qui fait automatiquement ralentir le véhicule à l’approche d’un rond-point, sont également disponibles.

pcloud à vie -65% - standard

[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=r-GByOigdRM »]

Une assistance, mais de la vigilance

Il ne faut pas oublier qu’il s’agit bien d’une assistance ! La vigilance du conducteur ne doit surtout pas s’amoindrir ! En revanche, si cette fameuse assistance venait à subir une défaillance, des garde-fous protégeraient automatiquement l’intégrité physique des occupants du véhicule. En ville, à la campagne ou même sur un rond-point, le Q7 sera en mesure de freiner et de s’arrêter automatiquement, dès lors qu’un obstacle sera détecté sur sa trajectoire. Ce SUV possède encore de nombreuses particularités, comme pouvoir démarrer et s’arrêter tout seul (grâce au marquage au sol), lorsque la vitesse est comprise entre 0 et 60 km/h. Il est aussi possible de lâcher totalement le volant, mais seulement en dessous de 3 km/h. Avec toutes ces possibilités, il n’y a rien de plus normal pour cette voiture, que de pouvoir se garer toute seule ! (contrairement à Land Rover et son remote control).

[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=uCBJ8gSqNGo »]

Seul petit malus

Lors du salon CES 2015, Audi avait annoncé que son nouveau système multimédia  serait compatible avec le CarPlay d’Apple et Android auto. Mais il semblerait que cette option ne soit pas disponible lors du lancement du Q7, pour les impatients il vous sera possible de le commander… mais seulement à la fin de l’année !

audi Q7
Petit aperçu de l’intérieur du Q7 2015

 

Prix et disponibilité

L’Audi Q7 est disponible depuis le mois de juin 2015, et ce pour la coquette somme de 63 500€ (il y a des choses qui ne changeront jamais). Une déclinaison en 218ch est attendue pour l’automne prochain, tandis qu’une version V8 TDi de 400ch est programmée pour le printemps 2016.

Source