in , , ,

111 millions de wearables vendus en 2016

D’après une étude réalisée par IDC, 111 millions de wearables seront vendus en 2016 soit une progression de presque 40% par rapport à 2015.

111 millions, c’est le nombre de wearables qui devraient être vendus en 2016. C’est du moins ce qu’affirme IDC. Un chiffre impressionnant qui témoigne d’un marché en croissance. En effet, environ 80 millions d’exemplaires seront vendus d’ici la fin de l’année, un chiffre déjà impressionnant. La grande nouveauté de cette année 2016, c’est que ces wearables vont devenir de plus en plus autonomes, à l’image des montres qui intègreront une carte SIM et, par conséquent, une connexion LTE.

Les montres connectées en forte progression

Si Fitbit est toujours le premier vendeur en la matière, de manière générale, les montres connectées ont la côte. 21 millions d’exemplaires écoulés cette année et 34 millions en 2016. Plus fort encore, en 2019, IDC annonce pas moins de 88 millions de montres vendus, la preuve ultime que cette partie du secteur est en expansion.

Apple Watch heure

L’autre information intéressante, c’est que malgré le nombre assez important de montres sous Android Wear, seuls 3 millions d’exemplaires avec cet OS ont été vendus cette année, alors que l’Apple Watch et son OS maison ont été vendus pas moins de 13 millions de fois. Néanmoins, toujours selon IDC, Android Wear devrait rattraper son retard dans les années à venir représentant 39% des montres vendues en 2019. Apple de son côté reste hégémonique avec une estimation à 51% de part de marché. Chiffres cumulés, seul 10% des montres vendues en 2019 seraient donc équipées d’un OS propriétaire, ce qui est très peu bien entendu. Des données qui prouvent que la guerre Android/ iOS n’est pas près de se terminer, malgré les supports qui se multiplient.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.