in

[TEST] Fitbit Versa 2 : une montre connectée portée sur la santé

TEST fitbit versa 2

La Fitbit Versa 2 marque un grand bond de la marque Fitbit dans le secteur de la santé. Si à son lancement en septembre 2019, on l’a considérée comme un simple tracker pour fitness, les dernières mises à jour ont fait d’elle une véritable smartwatch. 

La Versa 2 permet d’ailleurs de retrouver les atouts ayant fait le succès de la Versa et de la Versa Lite, avec en prime de nouvelles fonctionnalités comme le suivi du sommeil, l’affichage permanent et l’assistant vocal Alexa.

À l’heure actuelle, la Fitbit Versa 2 est suffisamment taillée pour assommer la concurrence. Elle s’aligne par exemple à l’Apple Watch Series 3, en ce qui concerne le prix (199 euros). Ses fonctionnalités de suivi liées à la santé et la remise en forme ont de quoi secouer le Samsung Galaxy Watch Active 2, ou bien l’Amazfit GTS.

pCloud Solde d'été 2022

Table des matières

La Fitbit Versa 2 face à l’Apple Watch Series 3

Pour tester les performances de la Fitbit Versa 2, rien de mieux que de la confronter avec une de ses rivales, en l’occurrence de l’Apple Watch Series 3.

design fitbit versa 2

Design

De prime abord, la Fitbit Versa 2 et l’Apple Watch Series 3 affiche à peu près le même design. On a ces contours carrés très typiques d’un smartwatch. Il suffit néanmoins de bien observer pour faire la distinction entre les deux appareils. En effet, la Versa 2 s’inscrit dans une transition vers des contours plutôt ronds. Un élément que James Park, PDG de Fitbit a mis en avant lors du lancement.

Autre constat : le logo Fitbit a été supprimé, ce qui apporte une plus-value certaine au rendu. Enfin, la Versa 2 a troqué l’écran LCD contre un écran AMOLED incurvé : un pari gagné en termes d’élégance.

Une meilleure lisibilité

Le niveau de lisibilité de l’écran de la Fitbit Versa 2 se révèle aussi bon que sur l’Apple Watch Series 3. Une tendance qui s’affirme sous la lumière du soleil. Trois explications : l’écran de la Versa 2 est plus large (0,05 pouce de plus). On note aussi une résolution de 300 x 300 pixels, ainsi qu’une luminosité évaluée à 1 000 nits.

Affichage permanent

La Fitbit Versa 2 est la première montre intelligente Fitbit à proposer le mode d’affichage permanent. Sur ce point, l’Apple Watch Series 3 est tout simplement hors-jeu. Avec la Versa 2, on peut donc avoir l’heure, la date, le niveau de la batterie, mais aussi d’autres données de suivi, sans une activation express de l’écran.

Une meilleure prise en main

La Fitbit Versa 2 peut aussi se targuer d’offrir une meilleure prise en main que l’Apple Watch Series 3. En effet, sa partie latérale gauche ne présente plus qu’un seul bouton, destiné à activer et à désactiver l’écran. Il s’agit là d’un des atouts hérités de la Versa Lite. Les utilisateurs se voient d’ailleurs proposer un microphone, en lieu et place des deux boutons supprimés.

Un meilleur confort de port

Il suffit de retourner la Fitbit Versa 2 et l’Apple Watch Series 3 pour constater une autre différence majeure. En effet, la première regroupe les capteurs et le port de charge en un seul endroit. Une disposition qui permet un meilleur confort au niveau du poignet.

Suivi de localisation

L’Apple Watch Series 3 prend le dessus sur la Fitbit Versa 2 en ce qui concerne le suivi de localisation. En effet, cette seconde est dépourvue de GPS. Il faut donc la relier à un smartphone pour les mesures de distance. L’utilisateur doit donc trimballer son smartphone durant sa séance de footing, pour avoir des données de suivi. Et encore, la précision au mètre ne sera pas au rendez-vous.

suivi sommeil fitbit versa 2

Suivi des activités et du sommeil avec Fitbit Versa 2

Grâce à son processeur très performant, la Fitbit Versa 2 permet d’avoir les données de suivi des entraînements, qu’il s’agisse d’une simple course à pied, d’une séance de vélo, de natation, ou encore de musculation.

La fréquence cardiaque

La dernière mise à jour de PurePulse, en date de décembre 2019, a fait de la Versa 2 un outil de choix pour faire un suivi de la fréquence cardiaque. Elle utilise un algorithme permettant des détails précis sur les variations.

Contrairement à d’autres smartwatch de la même catégorie, la Versa 2 n’impose aucun plafond de la fréquence cardiaque, ni une plage de fonctionnement attribuée à un exercice particulier.

Néanmoins, son capteur tend à faiblir en intensité au cours de l’utilisation. Ce défaut est cependant un point commun de tous les capteurs optiques du poignet. De ce fait, la Versa 2 révèle surtout son utilité pour faire un suivi de ses joggings hebdomadaires. Pour peu que le rythme varie, il faudra se tourner vers un autre appareil, comme la ceinture pectorale Polar H10.

Suivi du sommeil

La Fitbit Versa 2 s’impose aussi comme un outil de suivi de sommeil par excellence. Elle permet de connaître l’heure de l’endormissement. En effet, à ce moment précis, les données de suivi changent de tout au tout. De la même manière, la Versa 2 offre aussi la possibilité de connaître toutes les phases de sommeil, avec une précision inédite dans la catégorie des smartwatch.

Seul bémol : les données sont beaucoup moins explicites, en ce qui concerne l’heure du réveil. La Versa 2 ne donne aucune notification particulière. En effet, il faudra une bonne quantité de mouvements pour inciter ses capteurs à mettre fin à la session de sommeil.

Le capteur SpO2

La Fitbit Versa 2 utilise aussi un capteur SpO2 pour évaluer le niveau d’oxygène. Il permet notamment de connaître les variations de respiration durant le sommeil, en se basant sur les variations de la saturation sanguine.

Néanmoins, en cas d’apnée du sommeil, la Versa 2 n’est pas encore en mesure d’émettre une alarme. Fitbit aurait encore besoin du feu vert des autorités pour travailler cette fonctionnalité particulière. Pour l’heure, il faudra utiliser l’application Fitbit pour avoir des données de suivi plus complètes du sommeil.

Smart Wake

La dernière mise à jour du système de la Versa 2 a également permis d’avoir le Smart Wake. Il s’agit d’une fonctionnalité destinée à permettre un réveil en douceur. Elle se matérialise par de légères vibrations durant les 30 minutes suivant une alarme préalablement fixée. Le test de la Versa 2 sur une période d’environ 30 jours a surtout permis d’attester l’efficacité du Smart Wake.

Une multitude de cadrans sur la Fitbit Versa 2

La Fitbit Versa 2 est le premier modèle de la gamme à accueillir plusieurs cadrans en même temps. Une avancée majeure qui s’avère indéniable en termes de facilité d’utilisation. Pour rappel, avec la Versa et la Versa Lite, il fallait s’en tenir à un seul cadran. Seul un petit détour par l’application Fitbit permettait de le changer.

Fitbit Versa 2 et musique

En termes de prise en charge de musique, la Fitbit Versa 2 doit encore faire des progrès. Elle embarque bel et bien un lecteur de musique par défaut d’une capacité de 300 pistes. Néanmoins, il faudra passer par un ordinateur pour télécharger les fichiers MP3.

De même, si la Versa 2 est compatible avec Spotify, il sera impossible de synchroniser la musique pour une écoute hors ligne. Pour se délecter de ses morceaux préférés, une connexion via un smartphone sera donc de mise.

Fitbit Versa 2 et paiement sans contact

La Fitbit Versa 2 se met au goût du jour, en intégrant son propre service de paiement sans contact. Toutefois, cette fonctionnalité se trouve encore à son balbutiement. L’utilisateur aura par exemple à s’adonner à la fastidieuse tâche de la reconfigurer dès qu’il se trouve à l’étranger. Mais la limite principale de Fitbit Pay est le nombre restreint de banques qui le prennent en charge en France.

Une nouvelle expérience Alexa avec Fitbit Versa 2

La Fitbit Versa 2 permet une nouvelle expérience de l’assistant vocal Alexa. Une véritable prouesse, dans la mesure où beaucoup d’autres smartwatch n’ont même pas pu intégrer cette fonctionnalité-clé.

Pour activer Alexa, il suffit de faire un appui long sur le bouton latéral enfoncé de la Versa 2. On peut poser une question, dès l’apparition du symbole Alexa. La réponse s’affichera incessamment sur l’écran sous forme de texte. En effet, la Versa 2 est dépourvue de haut parleur.

En outre, la Fitbit Versa 2 permet aussi de piloter d’autres appareils intelligents, via Alexa. Elle utilise le même mécanisme que le haut-parleur Echo. Ainsi, les utilisateurs auront la possibilité d’ajuster les lumières, le volume des haut-parleurs, ou même de lancer une station de radio. On peut même demander à Alexa de configurer des alarmes, ou d’afficher les objectifs de mise en forme de la journée.

L’autonomie de la batterie de la Fitbit Versa 2

La Fitbit Versa 2 se trouve bien au-dessus de la mêlée, en ce qui concerne l’autonomie offerte par sa batterie. Lors du lancement de l’appareil, Fitbit a évoqué une autonomie allant jusqu’à cinq jours. Bien entendu, tout dépend de l’utilisation de la smartwatch.

En effet, pour un suivi du rythme cardiaque 24h/24, un suivi sur une heure de marche, un suivi complet durant une séance de musculation, mais encore un suivi du sommeil durant toute une nuit, la batterie ne sera entamée qu’à hauteur de 15 %.

Néanmoins, en cas d’activation de l’affichage permanent, cette consommation peut aller du simple au double (30 %). Une connexion à un smartphone pour utiliser le GPS, ou une utilisation intensive d’Alexa s’avère aussi particulièrement énergivore.

Points positifs

  • Design amélioré par rapport à la Versa
  • Excellente autonomie
  • Tracking précis
  • Alexa

Points négatifs

  • Prise en charge limitée de la musique
  • Pas de GPS intégré
  • Cardiofréquencemètre parfois maladroit
Design et Ergonomie - 9
Utilisation - 8
Rapport Qualité / Prix - 9
Fonctionnalité - 8

8.5

Design et Ergonomie : Design amélioré si un peu classique.

Utilisation : Ecran tactile bien lisible et interface agréable à naviguer.

Rapport Qualité / Prix : Excellent rapport qualité/prix.

Fonctionnalité : L'ajout d'Alexa et le tracking d'activitées en font une option assez complète (même sans le GPS)

User Rating: 5 ( 1 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.