in ,

Quelle montre connectée Windows Phone choisir ?

Si les montres connectées sont désormais monnaie courante, celles compatibles Windows Phone sont bien plus rares. Pourtant, tout espoir n’est pas perdu puisque des modèles existent, et certains devraient peut-être même bientôt voir le jour…

Windows Phone et objets connectés, c’est un peu comme une raclette en pleine canicule. Ça se fait, mais c’est laborieux. Mais forcément, dans un moment d’égarement il y en a qui craquent. « Les petites icônes c’est trop mignon », « l’interface me plaît bien », autant d’excuses qui fonctionnent deux minutes, mais une fois que vous voulez faire quelque chose qui va plus loin que lire des mails ou utiliser votre smartphone en GPS, c’est compliqué. Le nombre de produits compatibles sous Windows Phone est minime, la faute à un OS qui ne séduit pas…

i-own-a-windows-phone-i-am-the-0-001

Windows Phone le mal aimé

Depuis son lancement en 2010, le système d’exploitation mobile de Microsoft peine à se faire une place sur le marché international. Longtemps présent en majorité sur les téléphones Nokia, l’OS n’a pas su s’ouvrir suffisamment à d’autres constructeurs et pour cause : pour intégrer Windows Phone à un terminal, il fallait reverser de l’argent à Microsoft. Face à un Android surpuissant, les constructeurs de smartphone ont logiquement préféré se tourner vers la facilité. Aujourd’hui, Windows Phone représente à peine 2,7% du marché des OS mobile loin derrière iOs et ses 18,3% ou Android et ses 78% de part de marché. Mais alors, quelle rapport entre la faible part de téléphone Windows Phone sur le marché et le nombre de montre connectée compatible ?

Un développement sur une plateforme demande du temps et comme le dit l’adage, le temps c’est de l’argent. Le plus simple est de développer une application pour iPhone, c’est pour cette raison que certains objets connectés, à leur démarrage, ne sont compatibles qu’avec ce système d’exploitation mobile. Android est plus complexe et demande donc du temps et il en est de même pour Windows Phone. Mais à la différence de son homologue, le système d’exploitation mobile de Microsoft représente moins de cibles potentielles et souvent, l’investissement dans la création d’une application ne vaut tout simplement pas le coup. On se retrouve donc avec bon nombre d’utilisateurs privés d’objets connectés et parmi ces objets, les montres.

Voir le tableau comparatifTableau comparatif de plus de 50 montres connectées

Un projet Nokia avorté

Moonraker. C’est le nom d’un projet de smartwatch abandonné par Nokia lorsque le finlandais a été racheté par Microsoft l’année dernière. Ici pas question d’espionnage ou de Mi6, mais bien d’une montre connectée 100% développé pour Windows Phone. L’idée, compléter la gamme Lumia avec un wearable maison. Plusieurs photos du produit avaient fuité pendant le développement supposé et le moins que l’on puisse dire c’est que la ressemblance avec l’Apple Watch est plutôt frappante. Que ce soit la forme de l’écran ou même le bracelet, difficile de ne pas voir des similitudes. Coïncidence ou pas on ne le saura jamais. En effet Microsoft a enterré le projet pour sortir son bracelet, le Microsoft Band à la place. Dommage…

Nokia-Moonraker-Montre-Connectee-sous-Windows-Phone

Des modèles compatibles Windows Phone

Le tableau est donc sombre, mais pas encore totalement noir, car des modèles intéressants existent pour vous possesseurs de Windows Phone. Il ne sont certes pas très nombreux, mais c’est mieux que rien.

ZeWatch 2 de MyKronoz

Si on dirait un gros bracelet connecté, ZeWatch 2, comme son nom l’indique est bel et bien une montre qui donnera l’heure bien entendu, mais permettra surtout d’accéder à toutes les notifications de votre smartphone directement sur votre poignet. À la différence des autres montres connectées, la ZeWatch 2 ne possède pas la fonction de tracker d’activité et se concentre uniquement sur les notifications, d’où son prix accessible, 69 euros. Mais pour ce tarif, vous profiterez tout de même de l’affichage de vos appels avec la possibilité de décrocher et même de parler directement depuis l’objet tel un 007 en devenir. L’appareil est également capable de diffuser la musique du téléphone et propose un système anti-perte. En clair, lorsque votre téléphone quitte un rayon de 10 mètres autour de votre montre, celle-ci se met à vibrer. Le défaut principal vient de son autonomie annoncée en communication autour de 2 à 3 heures. Il y a fort à parier qu’une journée soit trop longue pour la ZeWatch 2.

[ot-video type= »youtube » url= »https://youtu.be/wvNLK5NKWBI »]

ZeCircle de MyKronoz

Pas de doute cette fois, ZeCircle est bel est bien une montre, en témoigne son cadran rond ultra plat en aluminium. Cette fois, les notifications sont toujours de la partie (appels, SMS, e-mails, évènements, réseaux sociaux), mais l’activité est aussi mesurée. Calories brûlées, nombre de pas, distance effectuée tout est consigné sur l’écran, mais aussi dans l’application dédiée. On retrouve le dispositif anti-perte déjà présent sur le précédent article à la différence près que cette fois, vous recevrez une alarme passé un rayon de 5 mètres. Petit bonus, la montre connectée Windows Phone est certifiée IP67 et donc résistante à l’eau. Pas moins de huit bracelets différents et tous interchangeables sont de la partie. Noir, gris, blanc, marron, rose, rouge, bleu et violet, il y en aura pour tous les goûts. Au niveau du prix, on a encore quelque chose d’abordable puisqu’il faudra débourser seulement 59 euros. L’autonomie annoncée est de 5 jours, et ce, malgré un écran tactile OLED 64×32 pixels.

[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=l7TeUmrVYmY »]

Vea Buddy, le made in France

Assez discret dans les médias, Vea Buddy n’a pourtant pas à rougir de ces fonctionnalités sur le papier. On retrouve ici une montre haut de gamme fabriquée par des petits frenchies. 249 euros, un prix conséquent, mais qui s’explique par des caractéristiques pour le moins intéressantes. Écran tactile 2 pouces de seulement 8mm d’épaisseur avec une autonomie annoncée de 1 semaine. On est donc très loin de ce que propose la concurrence avec des produits qui peinent à dépasser la journée entière. Qui plus est on retrouve une mémoire interne de 8GB à l’intérieur, assez rare pour être notifié ajouté à une résistance aux chocs. C’est probablement ce qui se rapproche le plus du haut de gamme uniquement compatible avec iOS et Android.

[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=Hirm_ie6IkI »]

Kreyos, l’arnaque du siècle

Pas une recommandation, mais plutôt une mise en garde. Si vous cherchez des montres connectées pour Windows Phone, vous tomberez peut-être sur Kreyos. Sur le papier, reconnaissance des mouvements, autonomie de ouf. Tout le monde est tombé dans le panneau, plus d’un million de dollars récoltés pour une arnaque démentielle. Le résultat final est très décevant. Bref, ne vous faites pas avoir.

[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=ZXMbUfYXdsc »]

AGENT Watch : le look old-school

L’Agent Watch, c’est une montre connectée au design old-school type ancienne Casio, mais qui a toutes les fonctionnalités d’une montre connectée : suivi d’activité, mais aussi tout un panel de notifications en plus d’être résistante à l’eau. Une bonne douche ne devrait donc pas la faire souffrir. Une de ces forces, c’est son autonomie impressionnante de 7 jours en utilisation normale. Une performance qui s’explique par une dalle non tactile. Tous les contrôles se font grâce aux différents boutons sur le côté de l’appareil. Comptez tout de même 199,90 euros pour vous la procurer. Attention cependant, elle est en rupture de stock sur pas mal de sites de commerce.

agent-smartwatch-0

Et pour l’avenir alors ?

Malgré tout, certains constructeurs déterminés n’hésitent pas à penser des produits compatibles Windows Phone. Encore une fois, on est loin de la vitrine présent chez les concurrents, mais quelques trucs sympas sont dans les tuyaux notamment chez Swatch. Le spécialiste des montres suisses qui a récemment indiqué vouloir sur lancer sur le marché des wearables, pourrait dévoiler la Smart Touch bientôt avec une compatibilité Windows Phone. Au passage, rien ne serait prévu pour iOS, étonnant. On ne sait pas trop de quoi il sera question si ce n’est que l’engin n’aura pas besoin d’être rechargé. L’entreprise Suisse pourrait donc avoir opté pour une pile à l’ancienne synonyme de longévité, mais aussi d’absence d’écran tactile ou interactif, beaucoup trop gourmand pour ce genre d’alimentation.

Certaines rumeurs sur le net parlent tout de même d’une montre connectée made in Microsoft développée pour son système d’exploitation et ceux, malgré le lancement récent du Microsoft Band. Une hypothèse plausible, mais sans doute pas pour tout de suite. La marque a laissé entendre qu’un deuxième bracelet serait en train d’être préparé et ce, pour profiter au maximum de Windows 10.

Voir le tableau comparatifTableau comparatif de plus de 50 montres connectées

Conclusion

Une montre connectée Windows Phone, un challenge difficile, mais pas impossible. Reste qu’aucun grand constructeur ne s’est encore lancé sous l’OS mobile de Microsoft. Qui plus est, si les modèles sélectionnés par la rédaction tiennent la route, ils semblent tout même relativement peu puissants par rapport à ce que propose des grands groupes comme Apple, Motorola, Huawei ou encore LG. Si vous souhaitez absolument obtenir un des membres du hit-parade, il faudra changer de smartphone ou espérer un miracle qui n’arrivera sans doute jamais…