in ,

Les lunettes connectées : pour lesquelles allez-vous craquer ?

Google a créé une véritable révolution en unissant le monde de l’optique à la sphère connectée. Les Google Glass sont sur toutes les lèvres mais pas encore sur toutes les têtes. Lorsqu’un leader lance une bombe d’innovation sur le marché, la règle du jeu est pour tous les concurrents de suivre la même idée. C’est ainsi que Sony, Samsung, Apple ou encore Epson se lancent dans l’aventure. Zoom sur les lunettes de demain !

Les lunettes connectées star : Google Glass

Les Google Glass sont si connues que même les star les portent. Récemment Roger Federer a fait le buzz en échangeant des balles sur le cour avec son entraîneur, muni de ses lunettes connectées. Véritables innovation technologique les Google Glass composées d’une partie écran, ordinateur et d’une batterie permettent de prendre des photos et des vidéos de son propre point de vue ou encore d’effectuer des recherches google. Une fonction de traduction est en cours de réalisation mais les lunettes connectées de google en sont encore à leur premier stade et le progrès est en route.

ht_google_glasses_ll_130221_wblog

Disponibles en vente aux États Unis pour 1500 $ ( 1200 € ), les Google Glass suscitent tout de même quelques critiques : elles causeraient un froissement de l’oeil à cause de l’emplacement de l’écran ( en haut à droite ) et seraient interdites dans quelques lieux publics en raison des problèmes éthiques qu’elles généreraient (droit à l’image, respect de la vie privée par exemple ). Quoi qu’il en soit ils sont de plus en plus nombreux à les essayer et il est indéniable que les Google Glass ont lancé la mode des lunettes connectées.

pcloud à vie -65% - standard

Lunettes de soleil connectées par TZUKURI

2014-05-30_09h48_03

Les lunettes connectées de chez TZUKURI ne sont pas aussi innovantes que les Google Glass c’est un fait mais il ne s’agit pas que d’un simple accessoire de mode. Tout d’abord elles se démarquent par leur design très tendance qui se décline sous plusieurs modèles. Elles sont dotées d’une protection solaire mais surtout elles sont géo-localisées grâce à l’application Ibeacon d’apple. A savoir : l’application IOS n’est disponible que pour certains modèles de smartphone, les mobiles sous Android ne seront pas compatibles. Connectées par bluetooth à votre smartphone vous pouvez aisément mettre la main dessus une fois égarées. Bientôt disponibles à 325 $ ( 238 € ), leur prix reste raisonnable aux vues des différentes gammes de prix des lunettes de soleil. Une fois acquises vous serez au moins certain de ne jamais les perdre !

Fatigué ? Vos lunettes le ressentent

Vos lunettes n’ont jamais été si prés de vous. La société JINS, made in Japan, choisi de privilégier l’aspect santé sur son modèle de lunettes connectées. Les JINS MEME dotées d’un système d’électro-oculographie sont capables de détecter les mouvements de vos yeux, les changements de direction et déduire votre état de fatigue. Calories brûlées et distance parcourue, vos lunettes prennent soin de votre corps en entier !

4l0aIaa

Ce modèle paraît utile quand on sait que la fatigue est une des causes des accidents de la route. Les JINS MEME sont un moyen connecté et tendance de contrôler son état physique avant de prendre le volant. Disponible à partir du printemps 2015 au Japon ce modèle devrait coûter aux alentours de 700 à 1000$ ( 514 à 735 € ), une somme qui semblent tout de même très conséquente pour les fonctionnalités proposées.

Les lunettes connectées chez EPSON : Moverio BT 200

BT-200-1_2784387b

Epson améliore son modèle de lunettes connectées afin d’être toujours dans la tendance. Que peut-on faire avec les lunettes moverio BT 200 ? Prendre des photos et des vidéos, regarder des films, lire ses mails, effectuer des recherches internet, utiliser le GPS … Vos lunettes sont autonomes jusqu’à 6 heures ensuite il faut les recharger avec la batterie. Connectées seules vous n’avez plus besoin de votre smartphone, elles fonctionnent sous Android 4.0.4. Le plus de ses lunettes ? leur forme permet d’envisager la pose de verres correcteurs ou de protection solaires. Disponible aux États Unis, le modèle de chez EPSON devrait arriver sur le marché français au mois de juin pour 699 euros, un prix inférieur aux Google Glass pour une fonctionnalité somme tout similaire. Reste que son design est loin d’être passe partout et pourrait en dissuader certains.

Les lunettes connectées de demain : les projets

Chez Apple ?

apple-logo

Apple s’est fait devancer par Google et ses lunettes connectées. Mais la pomme n’a pas dit son dernier mot, en décembre 2009 la firme aurait déposé un brevet. Mais depuis aucune trace de lunettes connectées. Selon les rumeurs le modèle serait loin de ressembler au Google Glass mais plutôt à un masque de ski qui inclurait un dispositif 3D. Il n’y a plus qu’à attendre

Par Sony : Smarteyeglass

Sony_logo

Actuellement les lunettes connectées de Sony ne sont qu’un concept, mais il se perfectionne peu à peu. Caméra, micro, boussole, wifi, capteurs de luminosité, bluethooth, accéléromètre, les Smarteyeglass ne sont pas en manque de fonctionnalités !

Samsung : Gear blink ?

logo-samsung-3

En septembre prochain dans le cadre du salon de l’IFA, Samsung devrait présenter ses lunettes connectées. Ces dernières seraient dotées d’un écran et d’une oreillette. Elles fonctionneraient sur Tizen ( système d’exploitation de la montre connectée gear fit 2). Lors de leur commercialisation, elles seraient disponibles à un prix plus bas que les Google Glass.

La concurrence fait rage dans le monde de la lunette connectée

Les lunettes connectées présentes ou en devenir se bousculent aux portes des magasins. Bientôt tout le monde aura son modèle, vous n’avez plus qu’à choisir le votre en fonction de vos désirs : simple gadget ou véritable accessoire quotidien, vous avez le choix. Tout laisse à penser que l’offre n’en est qu’à ses débuts et que les prix, élevés actuellement, diminueront dans le futur.