in ,

Fitbit veut concurrencer l’Apple Watch

fitbit

Le rachat de Pebble par Fitbit a bien été confirmé par le leader du marché des bracelets connectés. Le fabricant de montres intelligentes va donc disparaitre, plus aucune montre connectée ne portera le nom de Pebble désormais. Ce rachat va permettre à Fitbit de mettre la main sur divers brevets et surtout sur un système d’exploitation spécialement développé pour les montres intelligentes. A en croire le CEO de Fitbit, la société pourrait bien sortir une montre en 2017, un produit qui serait plus sophistiqué que ce qui se fait à présent, capable de concurrencer l’Apple Watch.

Le marché des montres connectées est en berne depuis quelques mois, la faute à des produits qui ne seraient pas forcément utiles à en croire leurs utilisateurs, qui se lasseraient finalement assez vite. Pebble a fait les frais de ce désintérêt. Le fabricant avait pourtant lancé ses modèles de montres connectées en grande pompe, en battant tous les records sur la plateforme de financement participatif Kickstarter. Mais aujourd’hui les faibles volumes de vente l’ont obligé à accepter l’offre de Fitbit. Ce dernier s’apprêterait à lancer une vraie montre connectée d’ici quelques mois.

fitbit

Fitbit : une montre intelligente en 2017 ?

Il est évident qu’avec le rachat de Pebble, Fitbit a une idée derrière la tête. Interrogé par les journalistes de « The Verge », le CEO du spécialiste du tracker d’activité aurait bien l’intention de réinventer le marché de la montre connectée. Bien que ce marché soit difficile, le patron explique envisager « une approche différente ».

Aujourd’hui les montres connectées ont plus une image de gadget, elles ne proposent pas plus de fonctionnalités que ce que l’on peut faire avec un smartphone, par exemple. Fitbit pourrait alors se concentrer sur le fond plus que la forme et créer une montre avec une offre logicielle plus conséquente. Le rachat de Pebble va permettre à Fitbit de rapidement développer une offre importante d’applications tout en bénéficiant de l’OS maison du fabricant de montres connectées déchu.

fitbit

Un marché qui reste prometteur

S’il est vrai que les ventes de montres connectées ont fortement chutées, de nombreux analystes se veulent toutefois optimistes. En outre, l’arrivée des modes de paiement sur ces dispositifs pourraient bien changer la donne en apportant à ces montres de nouvelles possibilités. Là encore, ce n’est certainement pas par hasard que Fitbit s’est offert au mois de mai dernier la start-up spécialisée dans le paiement mobile, Coin.

L’entreprise américaine a déjà mis un pied dans le domaine des montres avec la Blaze, une montre de fitness intelligente. Cependant, les réceptions de notifications restent limitées, la Blaze ne bénéficiant pas d’applications tierces. Le marché à un gros potentiel, Fitbit saura-t-il trouver la bonne recette ?

Via

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.