in ,

BACtrack Skyn vous surveille quand vous levez le coude

ethylotest bactrack

La société californienne BACtrack gagne un concours aux États-Unis grâce à son bracelet connecté qui mesure le taux d’alcoolémie avec la sueur de l’utilisateur. 

BACtrack est une compagnie américaine basée à San Francisco, connue pour sa production d’alcootests à la fois pour l’État, mais aussi pour les particuliers. Mais si elle a gagné le premier prix d’une compétition, c’est pour un différent type de suivi d’alcoolémie dans le sang : un bracelet semblable à ceux de Fitbit et autres trackers d’activité, mais qui détecte votre taux d’alcool grâce à votre sueur.

Le National Institutes of Health (institut national de la santé) à organisé un concours événementiel sur les traqueurs d’alcool dont le gagnant remporte le grand prix de 200.000$ : le Wearable Alcohol Biosensor Challenge. Victoire de BACtrack avec son Skyn qui détecte l’alcool en utilisant une technologie de pile à combustible, similaire à celles utilisées par les autorités policières. Cependant, Skyn est moins encombrant et plus discret que les équipements existants.

bracelet backtrack skyn

BACtrack Skyn vous fait économiser votre souffle

BACtrack Skyn peut absolument remplacer les appareils que la police utilise, puisque l’alcool peut prendre jusqu’à 45 minutes pour suinter de notre peau. Mais les autorités et les chercheurs pourraient l’utiliser pour surveiller le taux d’alcoolémie d’une personne en continu. Vous pourrez même vous le procurer pour votre usage personnel si vous souhaitez garder un œil sur vos petites habitudes d’apéros ou même montrer les résultats à votre médecin après coup.

L’appareil vous avertira si vous consommez trop pour que vous sachiez vous arrêter, particulièrement si vous conduisez. De plus, BACtrack Skyn préviendra un membre de votre famille s’il détecte trop d’alcool dans votre sang alors que vous êtes supposé être sobre.

ethylotest bactrack skyn

Le  bracelet de BACtrack a battu huit autres appareils dédiés au suivi d’alcoolémie présentés au National Institute of Alcohol Abuse and Alcoholism. Le NIH à proposé ce concours dans le but de trouver une technologie discrète et portative pouvant servir à la fois aux autorités et à la fois au grand public. Parmi ces huit propositions, sept étaient des wearables similaires, tandis que le huitième était un tatouage qui changeait de couleur en cas de présence d’alcool dans le sang.

Puisque l’organisme a jugé les appareils sur l’exactitude de leurs données, force est de penser que Skyn est le plus précis des détecteurs d’alcool wearable pour le moment.

Selon Reuters, l’agence de presse mondiale, BACtrack n’a pas encore soumis son Skyn au FDA (Food and Drugs Administration) pour qu’ils l’approuvent. Néanmoins, la compagnie a dévoilé qu’elle sortirait une quantité limitée de son bracelet connecté en fin d’année.

Les objets connectés rivalisent d’inventivité pour permettre une sécurité et un suivi d’alcool renforcés. Bracelets, tatouages et mêmes voitures, les nouvelles technologies permettront de sensibiliser les conducteurs, et surtout de sauver des vies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.